lundi 12 septembre 2016

Coudre le jersey à la machine - Tuto Technique

 
Je vous présente dans ce tuto mes astuces pour réussir à coudre les matières extensibles (jersey...) uniquement avec la machine à coudre.

J'ai expérimenté toutes ces techniques sur mon projet de la jupe Manhattan et c'est une jupe que je porte régulièrement (comprendre ici qu'elle est assez bien finie pour être portée :o)

La découpe des tissus :  

   Les tissus extensibles risquent de rétrécir lors du premier lavage donc pas d'impasse sur cette étape : on lave nos tissus avant de les couper !!! (par gain de temps, je n'effectue qu'un rinçage/essorage puis passage au sèche-linge. C'est le contact avec l'eau puis le séchage qui fait rétrécir les tissus, pas le lavage en lui-même).
Passez les même au sèche linge si par le futur vous risquez de le faire avec votre vêtement.

De plus, ils sont plus ou moins faciles à couper selon leur épaisseur. Ainsi un jersey fin et souple sera compliqué alors qu'un molleton tiendra mieux en place. Je vous conseille donc pour votre premier projet d'utiliser un jersey épais, molleton, matelassé que vous aurez moins de mal à dompter.

Attention au sens du tissu, le jersey a un endroit et un envers que l'on reconnait à sa manière de roulotter. Il faut couper le tissu dans le droit fil (parallèle à la lisière)

Il est important de bouger le moins possibles les tissus durant la découpe (afin de ne pas les tendre ou les déformer) et de correctement épingler (avec des épingles adaptées donc fines et affutées pour les tissus).

C'est là que le cutter rotatif prend sa place. Il est l'outil parfait pour découper précisément sans bouger la matière. Associé à un tapis de coupe (idéalement, le plus grand possible style A1 : 60 * 90 cms) , vous avez le duo gagnant pour découper facilement et rapidement vos issus extensibles.   

Les aiguilles :
 


Il vous faudra utiliser des aiguilles adaptées pour les tissus extensibles. Ces aiguilles rondes pénètrent dans la fibre sans couper les mailles.
Pour de jolies finitions (ourlet, bas de manche), l'aiguille double est nécessaire. Elle va vous permettre d'apporter une finition professionnelle très facilement. En effet, elle s'utilise avec le point droit classique de votre machine (en prenant soin d'actionner le mode "aiguille double" de votre machine).  
Afin d'avoir 2 fils, je superpose une canette sur ma bobine de fil classique, et j'enfile ma machine normalement avec les 2 fils. 
Voici le résultat d'un ourlet réalisé à l'aiguille double : 
Recto et Verso
  C'est exactement le même ourlet que sur le tee shirt que vous portez actuellement. Si si, regardez !!

Les Points :
 

Normalement, chaque machine à coudre possède des points spécifiques pour la couture des tissus stretch. Plus ou moins selon les modèles.



   * le point droit élastique ou renforcé (n°5) qui va remplacer votre point droit classique
   * le point éclair dit super élastique (n°6) 
   * les points overlock (n°10, 11, 12)  qui permettent d'assembler et de surfiler en une seule opération
   * le point droit classique avec une aiguille double pour l'ourlet (n°1)
   * le point zig-zag pour coudre un élastique (jupe...) (n°8)

   * le zig zag en 3 points pour surfiler les tissus extensibles qui ont tendance à roulotter sur eux-même ou ceux qui s'effilochent. Habituellement, le jersey ne s'effiloche pas mais certains tissus matelassés nécessitent un surfilage (n°9).

Votre machine propose forcément certains de ces points de couture. Grâce à ceux-ci, vous pouvez vous lancer dans la couture des tissus stretch.

Le pied de biche :
 

En utilisant mon pied de biche classique, j'ai remarqué que certaines de mes coutures gondolaient. Cela venait de l'entrainement des griffes qui devaient tendre mon tissu.
Pour coudre le jersey, il est important qu'aucune pression ne soit effectuée.



J'ai donc dégainé mon pied de biche à double entrainement que j'utilise lors de la couture de grosses épaisseurs de tissus ou de tissus moelleux comme le tissu doudou utilisé comme doublure sur mes plaids.

Ce pied est l'idéal pour coudre les tissus extensibles car il entraine séparément le tissu supérieur et inférieur. Ainsi, les tissus ne sont pas malmenés et déformés lors de l'entrainement.

Ces pieds de biche sont disponibles pour chaque marque de machine à coudre, vous trouverez forcément celui qui s'adapte sur votre machine.

Résultat:
 

Vous savez pratiquement tout désormais. Coudre le jersey n'est pas insurmontable à la machine, il suffit juste d'avoir les équipements nécessaires et ensuite : roule ma poule.


Patrons Conseillés:
 

Je vous conseille ces patrons gratuits pour débuter, ils sont tops (je les ai tous testé) :
   - le tee shirt Plantain de Deer and Doe
   - le tuto pour transformer le Plantain en robe
   - la jupe Manhattan de Anne Kerdilés Couture

7 commentaires:

  1. Super merci pour ce tuto. Les explications sont toujours aussi claires. Bises

    RépondreSupprimer
  2. Super merci pour ce tuto. Les explications sont toujours aussi claires. Bises

    RépondreSupprimer
  3. Merci tout s'éclaire maintenant. Je regardais toujours de travers les points strech sur la machine. Je veux me lancer dans jn sweat capuche pour enfant je sais pas si cest risqué en premier essai !

    RépondreSupprimer
  4. De précieuses infos que je garde sous le coude pour le jour où...
    Merci Lucie :-)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour
    merci pour vos conseils et tutos
    C’est facile d’installer ce pied de biche? je souhaiterai le commander ..
    merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,
      Le pied s'installe facilement, sur ma machine il faut démonter le pied et la tige puis installer le pied à double entrainement.
      Lucie

      Supprimer
  6. bonjour, je viens de faire votre tuto snood au top. j'ai installé le pied à double entraînement, avec jersey et minkee. pourtant au niveau de la couture, ça a patiné et ça m'a fait de tout minuscules points. ça ne passait pas . y a t'il une raison, s'il vous plaît ?

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)