lundi 4 février 2019

Une jupette Lucie vitaminée

Un dimanche de janvier, j'ai eu une soudaine envie de coudre quelque chose et ça tombait bien, j'avais un peu de temps pour le faire. Je suis tombée dans mon placard sur le patron de la jupe Lucie de Super Bison que je n'avais cousu qu'une seule fois il a presque 2 ans. Ça m'a rappelé des souvenirs notamment celui de la découverte de la boutique Lulu La Luciole avec notre premier partenariat. Comme un clin d’œil, c'est l'anniversaire de la Lulu de la boutique aujourd'hui :o)

J'ai cherché dans mon stock et j'ai ressorti des chutes diverses et variées de jersey et de matelassé et j'ai croisé les doigts pour en avoir assez pour réaliser la jupette.

Détail du patron



Il s'agit de la jupe Lucie du créateur Super Bison. Je vous ai rédigé un article crash-test sur ce modèle (comment il taille, le rendu, la difficulté...). Si le modèle vous plait, il existe une version femme, de quoi faire des jolis duos.

Ce patron permet d'utiliser de nombreux tissus stretch et non stretch. 
Si vous optez pour du tissu stretch, il faut penser à stabiliser la ceinture pour éviter que la jupe ne se déforme dans le temps (en thermocollant la doublure de la ceinture devant par exemple, en mettant du passepoil entre la ceinture et la jupe devant...).

Choix de la taille

Je suis partie sur la taille 8 ans en largeur et 9 ans en longueur pour les pièces jupe pour ma fille de 6 ans longue et fine qui porte du 8 ans du commerce.

J'ai adapté la longueur de l'élastique dos directement sur ma fille pour avoir un ajustement parfait.

La longueur de la jupe est juste, malgré l’allongement en taille 9 ans. Poufffff, la prochaine fois je rajoute 2-3 cm de plus pour ne plus me faire surprendre par les jambes interminables de ma progéniture... Adriana Karembeu, sort de ce corps.

Tissus utilisés



Alors là, clairement j'ai fouillé dans mes chutes. Heureusement, pour une jupette enfant, il n'y a pas besoin de beaucoup de métrage.
J'ai donc utilisé les restes du jersey de la robe Olive Star pour la jupe, le reste de matelassé noir du sweat lapin de mon fils et du jersey noir de mon stock pour la ceinture. 
    C'est sympa quand même de réussir à coudre un vêtement uniquement avec des petits bouts qui restent.
Les 2 tissus viennent de la boutique Lulu La Luciole (le patron aussi d'ailleurs). Malheureusement, le jersey bleu électrique est en rupture de stock. Il faut dire que je l'ai commandé il y a bien longtemps.

L'utilisation de jersey pour une jupe donne un tombé lourd et du mouvement. J'aime vraiment beaucoup. C'est virevoltant quand on gigote et près du corps quand on ne bouge pas. Idée à retenir pour tester sur une jupe femme...

Matériel


Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.


Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).

Modifications apportées et remarques


- Pas d'élastique à boutonnières dans le dos contrairement à ma version précédente. J'ai cousu un élastique classique souple en le maintenant par des surpiqures dans les coutures de côtés de la ceinture.

- Je n'ai pas posé la fausse bande de boutonnage sur le devant de la jupe (qui apporte vraiment beaucoup en terme de look). Je l'ai coupée, je l'ai préparée et j'ai oublié... J'ai eu la flemme de tout démonter pour la poser alors j'ai fermé les yeux et j'ai essayé d'oublier (mais ça m'a soulé et ça me soule encore, la jupe aurait été plus jolie) :o)

- J'ai réalisé la ceinture devant extérieure en jersey matelassé. Le reste des ceintures (doublure devant et ceinture dos) est réalisé en jersey simple pour limiter les épaisseurs (notamment au dos qui sera froncé par l'élastique). J'ai thermocollé la doublure de ma ceinture devant pour plus de tenue (c'est INDISPENSABLE sur n'importe quelle jupe si on ne veut pas que la ceinture plisse quand on la porte).

- A la fin de l'assemblage, j'ai surpiqué la ceinture dos en tirant sur l'élastique comme sur la jupe 1001 perles. Pour une jupe enfant, ce n'est pas forcément obligé mais j'aime bien le rendu "smocké".


- J'ai surjeté le bas de la jupe et j'ai fait un simple repli de 1,5 cm (pour économiser de la longueur) que j'ai maintenu par une surpiqure à raz au point triple stretch.

- J'ai effectué les surpiqures à la machine équipée de mon pied à double entrainement. Il est, pour moi, indispensable pour coudre des tissus moelleux ou stretch (attention aux couture qui gondolent). Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire cet article consacré aux pieds de biche.  Vous pouvez assembler la robe uniquement à la machine à coudre, mes astuces sont dans cet article.

- J'ai réalisé les fronces des jupes devant et dos à l'aide de framilastic. Il faudrait que je vous fasse un tuto un jour. C'est un vrai gain de temps pour un résultat au top mais ça peut être vite prise de tête si on n'a pas quelques astuces. 

- j'ai joué ma flemmarde et j'ai maintenu la doublure de la ceinture devant par une surpiqure plutôt qu'une couture à la main comme je fais d'habitude. J'ai eu peur de la couture à la main car je travaillais du jersey et que je n'avais pas mis de passepoil (qui est très utile pour cacher les points faits à la main). Résultat j'ai galéré, j'ai cousu, décousu, recousu par dessus... Une surpiqure dans ce cas là n'est jamais très propre (ça ne peut pas l'être car on ne voit pas ce que l'on fait côté intérieur du vêtement). Noir sur noir, ça ne se remarque pas mais MOI je le sais et ne vois que ça :o)

Problèmes Rencontrés


- Aucun, c'est un modèle facile à réaliser (quand on n'oublie pas de coudre la fausse patte de boutonnage...). Néanmoins, j'ai changé le montage car les instructions ne me convenaient pas. J'aime monter d'abord les ceintures aux jupes puis les côtés et finir par les doublures de ceinture.

Résultat

Je suis une inconditionnelle de la jupe Mini-Perle de Ivanne S. Je vous en parle assez sur le blog, c'est le patron que j'ai le plus amorti. Mais parfois, j'aime coudre d'autres modèles et c'est le cas ici.

J'adore cette jupette plein de pep's. Le tissu fait tout, c'est certain et l'ajout de jersey matelassé donne un look bien sympa (qui ne se voit pas trop en photo sur un tee-shirt de la même couleur...).


 


jeudi 31 janvier 2019

Crash-test - Pyjama Sacha - Ikatee



J'aime beaucoup coudre des pyjamas à mes enfants. Ce sont des cousettes utiles, pratiques et qui sont beaucoup (et longtemps) portées.
L'année dernière, j'avais expérimenté le pyjama "A l'aise Blaise" de Mélanie issu de son livre, je vous conseille d'aller lire mes articles (mon crash-test du modèle et la version licornes). Son livre est vraiment top pour les cousettes pour p'tits mecs (mais pas que).

Quand Ikatee a sorti un patron de pyjama, j'ai sauté sur l'occasion.

DÉTAIL DU PATRON




- Il s'agit du pyjama Sacha du créateur Ikatee. J'adore cette marque de patron malgré le fait que je trouve que les modèles sont toujours trop larges, je dois systématiquement rogner les côtés, c'est agaçant. Je vous en ai déjà parlé sur le blog dans un (longgggggg) article crash-marque.

- Le pyjama est mixte et est disponible sur le site de la marque pour les tailles 3 à 12 ans au prix de 10€ (pour le format PDF). (j'ai l'impression que Ikatee a sacrément augmenté ses prix dernièrement, je me trompe?).

- Sacha est composé : 
    * d'un tee shirt manche kimono (j'ai été déçu en recevant le patron, je ne m'en étais pas aperçu à la commande, je préfère que les manches soient séparée du corps pour pouvoir jouer sur les tissus)
    * d'un pantalon
le tout est à réaliser en tissu stretch.

- Comme toujours avec Ikatee, les marges de couture sont comprises dans le patron et sont de 0.7 cm. C'est top, on ne perd pas de temps à devoir les ajouter.

- Le livret d'instructions est clair et détaillé comme pour tous les modèles de la marque.

- Le tee-shirt est à manches kimono, c'est à dire que les manches sont incluses dans le devant et dos. Ça a l'avantage important d'être rapide à couper et facile à assembler. L'inconvénient est qu'on ne peut pas jouter avec les tissus au niveau des manches et que si ce n'est pas bien taillé, ça peut être vite informe. Heureusement ici, même si le modèle taille excessivement grand, je trouve que les manches sont bien taillées et proportionnées. Vous verrez que j'ai trouvé une astuce pour réussir tout de même à apporter de la couleur en variant de tissu.

TISSU UTILISE



Il est toujours compliqué de trouver des tissus pour p'tit gars qui ne fassent pas trop bébé ou trop adulte. J'ai trouvé mon bonheur chez Lulu La luciole avec des tissus de la marque Lillestoff (j'adore cette marque). J'ai acheté les yeux fermés un assortiment de tissus en sachant qu'ils s'harmoniseraient parfaitement.
En effet, j'ai choisi les "monstres footballers" de chez Lillestoff. Il y a un lien sur la boutique qui permet de voir quels tissus de la même marque s'harmonisent le mieux avec. Il n'y a ensuite qu'à choisir. J'ai donc pris un jersey à rayures (turquoise et bleu Dunkelblau), un jersey uni (couleur Dunkelblau) et un bord côte (couleur Dunkelblau) de la même marque. 

Edit : j'ai cousu ce pyjama il y a un mois et mon fils le porte chaque semaine. Il a donc été lavé et passé au sèche-linge au moins 4 à 5 fois. Les tissus sont comme neufs que ce soit niveau couleur (les couleurs sont comme à la réception des tissus), texture (pas de bouloches), dimensions (pas de rétrécissement)... C'est là qu'on voit à quel point c'est agréable de coudre des tissus de qualité.

MATÉRIEL



Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).

TAILLE CHOISIE

Je suis partie sur un 8 ans pour mon fils qui met du 7 ans. J'aurai préféré la taille 7 ans mais le patron ne la propose pas. J'ai eu peur de prendre du 6 ans. J'aurai peut être du...
Le pyjama est immense !!!!!!!!!  Comme toujours avec Ikatee, ça taille grand et large mais là poufffff. Heureusement que c'est un pyjama, c'est le genre qui chose qui peut se porter trop grand ou un peu trop petit.

Je suis la seule dans cette situation avec les patrons de Ikatee? Rassurez-moi? Il n'y a pas une cousette de la marque que je ne suis obligée de reprendre sur les côtés ou de réduire les marges de couture. Mes enfants ne sont pourtant pas si filiformes que ça. Ça en devient agaçant.

REMARQUES DIVERSES


- J'ai coupé les manches quelques cms en dessous de l'emmanchure leur ajouter un empiècement. C'est facile, il suffit de faire une marque sur le patron et couper à 1 cm de cette marque de part et d'autre (pour ajouter les marges de couture pour l'assemblage).

- Pour l'élastique, je l'ai coupé en faisant un essayage directement sur mon fils. Le modèle taillant grand, j'imagine que la dimension donnée pour l'élastique doit être grande aussi, pensez à vérifier si vous le pouvez.

- J'ai cousu la ceinture et l'élastique au haut du pantalon en une couture, comme je l'ai appris sur le modèle du short Indie. A vrai dire, je n'ai même pas lu le livret d'instructions pour cette étape.

- Coudre des rayures veut dire apporter un grand soin à la coupe des tissus. Je suis contente, mes rayures sont raccords pratiquement partout (petite danse de la joie).

- J'ai posé du bord côté aux chevilles et aux poignets. Je trouve que c'est indispensable sur un pyjama pour éviter que le pantalon ou les manches ne remontent quand on dort. Et si le pyjama est trop grand, ça permet de le porter sans que ça traine par terre. Je ne mets donc jamais de bandes de jersey car je cherche l'effet "resserrant" du bord-côte.

- J'ai cousu une bande de jersey à rayures en bas du tee-shirt (en changeant le sens des rayures pour le look) que j'ai surpiqué à la machine pour qu'elle se place bien. Normalement, le modèle se termine par un ourlet classique.

- J'ai effectué les surpiqures à la machine équipée de mon pied à double entrainement. Il est, pour moi, indispensable pour coudre des tissus moelleux ou stretch. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire cet article consacré aux pieds de biche. 
Vous pouvez assembler la robe uniquement à la machine à coudre, mes astuces sont dans cet article

- Je fixe toujours un petit morceau de flex côté dos du tee-shirt et du pantalon pour indiquer à mon fils le sens d'enfilage. Ici, j'ai utilisé une perforatrice "ange", rapide et joli :o)

PROBLÈMES RENCONTRES

- Aucun, c'est un modèle rapide à couper, comportant peu de pièces et facile à assembler. Un bon basique en somme si on choisit la bonne taille...

RÉSULTAT

J'aime beaucoup l'association des tissus. Sur un pyjama on peut se lâcher ! Mon fils l'adore, il a souhaité le porter le soir même où il a été cousu. Pourtant il n'était pas fan des tissus quand on les a choisi ensemble sur la boutique. Je ne me fais plus avoir avec lui, je lui propose des tissus et même s'il ne les aime pas, je les couds quand même car il adore toujours le résultat.