mercredi 1 février 2017

Crash-Test - Magazine Ottobre Design Enfant




Il y a quelques temps vous m'avez demandé de vous parler du magazine de couture Ottobre Design. Je vous livre ici mon ressenti le plus détaillé possible.

PRÉSENTATION

Le magazine finlandais Ottobre Design se décline en 3 versions : enfant, femme et le petit nouveau : famille.
Je ne vais vous parler ici que de la version enfant (je ne connais pas du tout les autres).

Le magazine est traduit en français depuis quelques années, franchement ça aide :o) Attention tout de même quand vous achetez des éditions sur le net, il est courant de trouver des numéros en anglais.

Ottobre est généralement spécialisé dans des modèles en tissu extensible. Il arrive de trouver des modèles à coudre en tissu chaine et trame (non extensible) mais c'est très rare.

Cette année, les modèles nourrissons disparaissent des magazines. Les modèles enfants ne commenceront donc qu'au 74 (1 ans). Apparemment, des hors série réservé aux nourrissons verront donc le jour.

Le magazine enfant est séparé en deux : une partie pour les bébés (74-122 cms) et une partie pour les enfants (116-170 cms). On trouve de tout : tee-shirt, pantalon, jupe, robe, veste, manteau, sweat... dans chaque magazine. De quoi faire une garde robe complète.
Sur de nombreux modèles, Ottobre propose des appliqués avec les schémas et les instructions dédiées.

Attention, les modèles Ottobre sont très colorés, bariolés... je vous aurais prévenu. Je sais que ce n'est pas du gout de tout le monde. Néanmoins, les modèles ont souvent des coupes assez classiques qu'il est très facile de "classiser" ou de moderniser :o)

Le magazine s'organise ainsi :  
- la présentation de chaque modèle porté en photo (avec sur le côté un focus des modèles présentés, leur numéro pour les retrouver facilement dans le magazine et les tailles disponibles)

- une double page récapitulative de tous les modèles numérotés et dans les tailles disponibles (tous les modèles ne sont pas proposés dans toutes les tailles).

- quelques pages d'instructions générales présentant les tableaux des mensurations, des conseils sur la coupe des tissus, les marges de couture et des points techniques

- les instructions pour coudre chaque modèle

OU LE TROUVER?

Le magazine Ottobre parait donc tous les 2 mois. Vous pouvez le trouver dans vos magasins de tissus, presse, grande surface...
Il est en vente à 11.95€ l'unité. Ce qui peut faire cher pour un magazine. Néanmoins il propose autant voir plus de patrons que dans un livre (47 modèles environ par mag). Faites le calcul, ça vaut le coup...

Personnellement, j'ai choisi l'option abonnement d'un an soit 6 numéros + 1 ancien numéro que j'ai choisi. Malheureusement, cette option n'existe plus. Vous pouvez uniquement vous abonner pour 4 magazines enfants (pour 43.60€ soit 10.9€ l'exemplaire). Il y a de nombreuses combinaisons possibles, je vous laisse les étudier ici.

Sur cette page, vous pouvez aussi commander les anciens magazines. Sachez que vous pouvez les trouver un peu partout sur le net (ici par exemple vous trouverez d'ancien numéros difficiles à dénicher). Par contre, ils sont vite épuisés et certains numéros deviennent des reliques tant ils sont durs à trouver !!

MODELES

Sur le site Ottobre, il est possible de feuilleter le contenu de chaque magazine paru et de voir en détail la double page présentant tous les modèles.
C'est un très bon point pour savoir exactement quel numéro vous préférez.

J'ai déjà réalisé la robe Circus Horse et la Princess Castle. Ca peut vous donner une idée. J'essaye de faire un article crash-test de chaque article que je couds.

LES TAILLES

Point négatif : le système métrique du magazine. En effet, Ottobre présente les tailles en cms. C'est parfois compliqué de s'y retrouver.

Voici un tableau qui devrait vous aider à choisir la taille la plus adaptée :
- Bébés / Jeunes Enfants :


- Filles / Garçons :
Les différences entre les 2 sexes résident dans les mesures taille, poitrine... Allez vérifier dans le tableau de mensurations de votre magazine).


Par exemple, pour la robe Circus Horse, le tableau de mesures du magazine m'indiquait de prendre la taille 92 (pour ma fille de 4 ans très grande). 
Sauf qu'un 92, ça correspond à un 3 ans. Habituellement je pars sur un 110 pour elle pour les autres marques (elle met du 5 ans du commerce). J'en ai fait qu'à ma tête et j'ai coupé un 104 pour couper la poire en deux. Résultat, c'était un peu large. Donc en gros, j'ai envie de vous dire de suivre aveuglement le tableau de mesures du magazine sans trop chercher à comprendre :o)

PATRON

Je trouve les pages patrons très bien faites. En effet, ils ont préféré couper leur feuilles de patron en plusieurs petites feuilles plutôt que de nous laisser nous battre avec une énorme page recto/verso. C'est plus pratique, moins encombrant et plus avenant. Par exemple, j'ai ici 3 petites feuilles recto/verso, chacune à une lettre et un code couleur.

Un code couleur est utilisé pour différencier les modèles et chaque pièce de chaque modèle est numérotée. Ainsi il est rapide de trouver la pièce 1 bleu sur la page patron A.
Vu d'ici, ça fait un gros sac de nœuds, je vous l'accorde. Mais si vous connaissez d'autres patrons type Burda... vous verrez qu'Ottobre c'est "finger in the nose". On s'installe sur la table du salon, on s'arme d'un crayon feutre piqué à vos enfants, un rouleau de papier patron et roule ma poule.

Les marges de couture ne sont pas comprises, enfin pas toujours. Et leur ajout est assez obscure. Il y a un paragraphe dans les instructions générales qui explique où les ajouter. Si un modèle fonctionne différemment, ça sera indiqué dans les instructions. Bref, il n'y a pas de règle générale.
Pour les robes par exemple, les marges sont à ajouter partout sauf au niveau de l'encolure par exemple. C'est étrange et un peu perturbant. Je m'en suis rendue compte quand j'ai enfilé la robe sur ma fille et que la tête n'est pas passée...
Donc avant de couper vos pièces de patron, lisez bien les instructions du modèle et les instructions générales!!!
S'il y a un point à revoir chez Ottobre, c'est bien ça.
Parfois les marges sont comprises, parfois non. Même en relisant plusieurs fois les instructions générales, il est difficile de tout comprendre.
ACCESSIBILITÉ

Dans chaque magazine, il y a des modèles faciles à réaliser et des modèles plus complexes avec fermeture éclair, empiècements...
Donc j'ai envie de vous dire qu'il est parfait pour les débutantes en jersey comme les confirmées.

La possession ou non d'une surjeteuse ne doit pas vous bloquer. Je vous ai rédigé un article sur le blog sur la couture des tissus extensibles uniquement à la machine.

EXPLICATIONS

Fatalement, c'est un magazine et non un livre donc n'attendez pas la même chose. Vous n'aurez pas de tuto photo détaillé.
Par contre, je trouve assez bien fait le récap de chaque modèle. On a le schéma, la forme des pièces à couper (pratique si on est perdu dans la feuille de patrons), le nombre de pièces, les techniques utilisées, les infos sur la coupe du tissu et enfin les instructions.

 Si on bloque sur un point technique, la double page des instructions générales peut s'avérer d'une grande aide.


BILAN

Je ne regrette pas mon abonnement. A chaque réception, je prends plaisir à feuilleter les pages. Les photos sont belles, les tissus utilisés acidulés et très colorés. Je m'y retrouve car c'est mon univers.

Donc amies des couleurs peps et des motifs, les photos vous plairont. Amies du classique et du chic, les photos devront être imaginées dans des tissus plus sobres :o)
Pour le moment, Ottobre est le mag couture que je préfère.

7 commentaires:

  1. Merci pour cette présentation d'ottobre. Personnellement j'ai opté pour 2 magazines ottobre (1 été et 1 automne ou hiver). J'ai ainsi un beau panel de modèles.
    Effectivement en choisissant des tissus différents les modèles sont plutôt intemporels.
    N'Ayant qu'un garçon je le ressens encore plus. Les t-shirts de différents magazine ont une base très commune. Après ce sont les petits détails et les appliqués qui changent tout.
    Côté fille, comme d'habitude c'est différent. Il y a des modèles vraiment différents entre les magazines

    RépondreSupprimer
  2. Très bel article, très complet! J'achète les numéros pour femme et de tous les magazines de coutures, c'est Ottobre qui a ma préférence.
    J'aime beaucoup leurs modèles, je suis plutôt classique dans mes gouts, il suffit juste de choisir un tissu "neutre" et la touche Ottobre donne justement le petit plus qui fait d'un classique une pièce sympa.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour tes crash-tests ,c'est une analyse vraiment complète.Quel travail!!!
    Moi qui ai toujours regardé ce magazine en trouvant le prix prohibitif,je vais y regardé de plus près la prochaine fois.Encore merci pour ta générosité.
    Laurence85

    RépondreSupprimer
  4. C'est une idée interessante j'ai ma mère qui aime coudre des babygros pour le petit, je pense que ca pourrait l’intéresser

    RépondreSupprimer
  5. je suis une inconditionnelle depuis la naissance de mon petit fils de 16 mois je m'éclate, et en effet recopier un patron sur leur magazine est un plaisir , sinon quand je veux faire un modèle vite je vais sur le forum des ottobre addicts ou sur leur page fb pour savoir si le modèle taille grand etc... ce qui m'a permis de faire les vêtements pour mes petits enfants coréens que je ne vois que 2x par nickel cela leur allait parfaitement grâce à tout le réseau des addicts d'ottobre

    RépondreSupprimer
  6. Et voilà... je suis abonnée ! Lol. Tu m'as convaincu ! Et comme en plus je les ai rencontré sur le salon AEF...
    J'adore tes crash test et bons plans, mon banquier moins... ;)
    Merci en tous cas !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je découvre ton blog et tombe sur cet article bien documenté. Pour avoir déjà cousu une dizaine de modèles Ottobre, il me semble avoir remarqué qu'il ne faut pas ajouter de marges de couture quand les encolures sont bordées de biais. Sinon, c'est 1 cm partout même pour les ourlets puisque la marge supplémentaire nécessaire a été déjà rajoutée sur le patron. Pour ce qui est des tailles, ne pas s'affoler des correspondances étonnantes : ça taille large et court ! Pour ma fille de 5 ans, toute menue certes, je coupe du 92 en largeur et du 110 voir plus en longueur, et ça va nickel.

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)