lundi 14 janvier 2019

Crash-test - Bomber Connor - Mag Fibre Mood



Marie, de la boutique Lulu La Luciole, m'a parlé d'un nouveau magazine couture : Fibre Mood.
Elle m'a demandé si je voulais tester. 2 secondes plus tard, j'ai dit oui et j'ai commencé à découvrir ce mag et le modèle que j'aimerai bien tester.

Je vous ai rédigé un article crash-test sur le magazine visible en cliquant ici. Sincéremment, je vous conseille d'aller lire mon article, ce magazine vaut vraiment le coup de s'y intéresser.

J'ai jeté mon dévolu sur le bomber Connor. il y a longtemps que je souhaite coudre un bomber pour mon fils mais je n'ai jamais trouvé de modèle. Je ne veux pas qu'il soit zippé car j'ai du mal à mettre proprement à la taille une fermeture éclair séparable (il faut arracher des crans à la pince, remettre un cran d'arrêt...). C'est complexe, pratiquement impossible à faire avec un zip en plastique. Bref, j'ai déjà fait mais je n'aime pas faire. 

Avec Connor, c'est top car il est pressionné, ça résout mon problème.


DÉTAIL DU PATRON



- Il s'agit du bomber Connor issu du numéro 1 du magazine Fibre Mood. Vous trouverez le magazine sur la boutique de Lulu La Luciole pour 12,50€. Vous pouvez le feuilleter via ce lien. Il contient 16 modèles enfant et adulte. Les magazines couture sont vraiment top pour enrichir sa collection de patrons. Chaque patron revient à 0.78€, on est bien loin des prix des patrons indépendants (avec pourtant des instructions de la même qualité).

- Connor est à réaliser en tissu stretch, il est fermé par des boutons (ou pressions) et possède tous les codes du bomber (encolure arrondie en bord côte, idem pour l'ourlet, bas de manches resserrés).

- Connor n'est pas doublé mais un astucieux système de parementures intégrées finit joliment l'intérieur.

- Comme je vous l'expliquais dans l'article crash-test du magazine, la qualité première de Fibre Mood est son cahier d'instructions. Il est à télécharger sur le net une fois authentifié sur le site et c'est au moins 10 pages de schémas et textes pour chaque modèle. Vous avez donc la qualité d'explications d'un patron indépendant pour un prix modique. 
Pour celles qui connaissent Ottobre et ses explications au lance pierre, vous me comprenez. 



- Bémol : les marges de couture ne sont pas comprises. Des schémas de coupe indiquent où elles sont à ajouter. Les débutantes sont prises par la main mais il en résulte tout de même une perte de temps pour les ajouter.

TISSUS UTILISES


J'ai écumé la boutique Lulu La Luciole avec mon fils pour trouver les tissus qu'il voulait. Ça n'a pas été une mince affaire, je peux vous le dire. Entre les tissus qu'il aimait mais que je n'aimais pas et inversement. On s'y est pris à 3 fois pour trouver et il n'était pas fan du choix final. J'ai tout de même commandé, cousu et il adore le résultat. C'est déjà difficile pour un adulte de se rendre compte du résultat final quand on voit un tissu alors pour un enfant...

J'ai choisi un sweat léger (summersweat) Lion de la marque Lillestoff que j'ai assorti avec le summersweat noir uni et le bord-côte assorti de la même marque.

J'ai posé des pressions résine, mon bon plan est ici si ça vous intéresse.


MATÉRIEL




Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).

TAILLE CHOISIE

Je suis partie sur un 8 ans pour mon fils qui met du 7 ans. J'aurai préféré la taille 7 ans mais le patron ne la propose pas. Je me doutais que ça serait un peu grand (normal), mais c'est totalement portable.


Je dirais donc que les modèles de Fibre Mood taillent bien, comme les vêtements du commerce.


REMARQUES DIVERSES

- J'ai suivi à la lettre la coupe et le montage. Je n'ai eu aucun soucis et ne me suis pas posée beaucoup de questions. Avec les schémas et les explications, le tout devient un jeu d'enfant.

- La parementure est "libre" (comprendre pas fixée) et je n'aime pas ça. Quand mon fils enfile son bomber, il ne pense évidemment pas à bien remettre sa parementure... Je l'ai donc "collé" avec de l'ourlet facile (bande de colle à chaud à fixer au fer). Je ne pouvais pas la coudre au risque que ça se voit.
Résultat, la parementure est bien fixée sur toute la longueur et ça ne se voit pas du tout sur l'endroit du bomber. L'ourlet facile n'apporte pas d'épaisseur et ne cartonne pas le tissu.
J'ai utilisé le produit Ikéa (un achat lointain pour une paire de rideaux avant que je ne sache coudre). Vous pouvez en trouver partout. C'est très utile quand on réalise des manteaux par exemple pour fixer l'ourlet et bien plaquer le tissu.

- Je n'ai pas thermocollé les bords du devant qui accueillent les pressions et j'aurai du le faire. Les pressions sur du jersey, c'est un peu périlleux et je doute que ça reste beau longtemps. Heureusement, mon fils n'aime pas fermer ses gilets, les pressions ne devraient donc pas servir souvent.
Si vous optez pour des pressions, je vous conseille de thermocollant les 2 pans du devant.

- Je me suis un peu merdé sur la coupe des tissus, mes lions ne sont pas très alignés sur les devants. Raccords pas top.


- J'ai cousu intégralement ce modèle avec ma surjeteuse, je n'ai pas eu besoin de ma machine à coudre du tout (aucune surpiqûre nécessaire ici). C'est une première. En 1h30, le bomber était assemblé.


PROBLÈMES RENCONTRES

- Aucun, les explications sont claires et le montage astucieux.


RÉSULTAT

C'est un essai gagnant pour le magazine Fibre Mood. Ca m'a donné envie de suivre de près les prochains numéros.


Mon fils l'adore et vu qu'il est un peu grand, il va le porter quelques années. Les incisives en moins, c'est cadeau, il était content de vous montrer sa nouvelle dentition. La joie d'avoir 6 ans :o)


1 commentaire:

  1. bravo pour ta superbe réalisation ! le tissu "lions" est un choix improbable pour moi à priori mais je suis conquise étant donné le superbe rendu du bomber ! pas étonnant que ton fils l'adore !

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)