dimanche 7 janvier 2018

Crash-Test - Manteau Magnésium Femme - Ivanne S.


Vous commencez à connaitre mon gout prononcé pour les patrons d'Ivanne S.
Quand j'ai cousu le manteau Magnésium pour enfant l'année dernière (mon crash-test ici), je m'étais mise à rêver d'une version pour femme. Bingo, Ivanne a sorti la version femme quelques mois plus tard. Ni une, ni deux, je me suis empressée d'acheter le patron mais il m'a fallu plusieurs mois pour enfin m'atteler au projet.


Attention, article très très long :o)

Détail du patron :

- Le manteau Magnésium Femme est un patron de la créatrice Ivanne S que l'on connait notamment pour la jupe mini-perle ou 1001 perles.

Magnésium est un manteau droit, doublé, aux finitions professionnelles et aux multiples versions.

- Le patron pdf de Magnésium est téléchargeable ici pour 9.90€
Un kit complément est disponible ici pour 3.90€ et propose des variations supplémentaires pour le manteau. Les 2 patrons sont vendus en lot pour 12.90€

- le patron esdisponible de la taille 32 au 54

- Les fichiers reçus sont nombreux et explicites : 
    * le patron à imprimer en taille A4
    * le patron à imprimer chez un spécialiste en taille A0 (je me suis renseignée, ce n'est pas très rentable)
    * le livret d'instructions complet
    * le livret d'instructions résumé (on y perd des conseils)
    * le mode d'emploi pour l'impression
    * la couverture à imprimer pour coller sur son enveloppe (ma technique de rangement ici)
    * les bonus
    * la fiche de mensurations
    * la fiche d'ajustement
    * la fiche technique pour coudre un embut
    * la fiche technique pour réaliser un manteau d'hiver
    * une page de test d'impression
Et oui, tout ça !!!

Accrochez-vous et regardez donc toutes les variations possibles avec le patron de base : 




 

Et avec le pack complément : 



Vous l'aurez compris, vous pouvez réaliser avec ces 2 patrons LE manteau de vos rêves.

- il est disponible en 3 longueurs : veste, manteau court, manteau long.


- les fermetures sont multiples : simple rang de boutonnage, double rang, zippé, noué.

- Le confort est toujours resté à l'esprit de la créatrice : pli d'aisance dans la doublure dos, surplus de doublure maitrisée au dos du milieu dos, manches avec embu...

- Attention, on ne s'attaque pas à un patron d'Ivanne en se disant "allez, j'ai une heure sous le coude". Non non non. Il y a une phase d'étude des documents pour bien comprendre les tenants et aboutissants, les fournitures nécessaires... Donc avant toute chose, on lit les instructions. Se coudre un manteau est un travail de longue haleine mais le travail en vaut la chandelle.

- Comme toujours, le travail d'Ivanne est aux petits oignons. Le nombre d'heures passées est incalculable au vue de la réalisation soignée, des finitions extrêmement poussées, des nombreux fichiers d'aide disponibles avec le patron.
Ca peut faire perdre la tête. Le livret d'instructions est énorme et peut faire peur. Pour les couturières averties, il existe une version light du cahier d'instructions.
Néanmoins, le livret se lit comme un livre de couture, on avance étape par étape, on découvre des conseils, des nouvelles techniques, le tout parfaitement expliqué par des schémas. 

- Toutes les feuilles du patron sont à pré-découper avant d'être assemblées (c'est un peu long, on remercie mille fois son massicot). Chaque pièce patron a sa propre page. Résultat, il y a plusieurs pages patron mais toutes sont de tailles facilement manipulable. Je trouve ça top.

- Les différentes tailles sont schématisées par un code couleur. Chaque pièce est annotée, les repères à reporter sont clairs. Encore une fois, c'est un travail de chirurgien Ivanne !!



- Les marges de couture ne sont PAS comprises. Quel dommage !!! Même si tout est bien expliqué dans le livret sur la marche à suivre, on perd du temps. Petite suggestion Ivanne, pourquoi ne pas proposer le patron avec marge et un autre sans?

- J'ai appris tellement en réalisant ce manteau. Les finitions sont professionnelles, je dirais même plus. Regardez votre manteau du commerce, je doute qu'il soit aussi bien fini ! Et malgré ça, les explications sont limpides, aucune étape n'est compliquée, on ne s'arrache pas les cheveux. On avance, étape par étape en prenant du plaisir à coudre et ça franchement, c'est le pied !! 
 
Tissus utilisés :




J'ai utilisé un caban polyester bleu électrique trouvé chez les Coupons de Saint Pierre (20€ les 3m, ce n'est pas cher du tout...). Vous pouvez trouver un caban de même colori sur le site de Lulu La Luciole.


- Je me suis donc mise à la recherche d'une doublure assortie et j'ai trouvé mon bonheur avec cette MERVEILLE dénichée sur Lulu La Luciole. Il s'agit d'une viscose de la marque Cotton&Steel d'une couleur extra lumineuse, elle est incroyable. Elle est d'une qualité folle, pas trop fine, pas trop épaisse, facile à travailler (je n'ai pas eu besoin de l'amidonner). Elle se travaille comme un charme et regardez moi donc ces couleurs extraordinaires !! C'est un énorme coup de cœur !
Bon, elle est épuisée depuis mais mais mais, elle sera de nouveau sur la boutique en fin de semaine prochaine. Donc si elle vous intéresse, je vous tiendrais au courant sur facebook sinon guettez la boutique de Lulu La Luciole à partir de vendredi 12/01.

- Pour la doublure des manches (et uniquement des manches) j'ai utilisé un satin duchesse anti-statique. Cette matière est top pour faciliter la glisse quand on porte un pull épais ou en lainage par exemple. Je vous conseille de faire la même chose au risque de regretter un enfilage du manteau un peu compliqué.

- Pour les boutons, j'ai cherché et cherché et je me suis rabattu sur des boutons en métal vieil argent de la boutique Ma Fabrique De Boutons. Ils font 20 mm de diamètre pour info. Mais ça ne me convient pas. Je voulais des boutons noirs, je n'ai pas trouvé. Si jamais j'en trouve des plus adaptés, je prendrais mon courage à 2 mains pour découdre les métalliques et recoudre les autres :o)

- J'ai utilisé du passepoil noir pour la doublure et j'en ai mis pour surligner le col.

Matériel :
  

 - je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)

- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici) qui donne enfin un peu d'intéret à la phase de recopiage du patron :o)
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, très pratiques quand on travaille avec autant d'épaisseurs qu'ici
- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet
 ou replis


Ma version :
 

- j'ai réalisé la version A (la plus simple, le dos est en un seul morceau), avec le col rabattu, les poches classiques prises dans les coutures de côté, dans la plus grande longueur avec les finitions ++ (passepoil, sous-piqure, sur-piqure...).


- Mon regret : ne pas avoir tenté les poches passepoilées. Je pense qu'elles doivent être plus pratiques à l'usage au quotidien mais ça demandait une technique que je n'avais encore jamais testée et je n'ai pas osé (on se met bêtement nos propres barrières...).

- j'ai utilisé de "l'ourlet facile" pour les ourlets comme conseillé par Ivanne. Il s'agit d'une bande de colle à chaud recto-verso qui permet à la fin du montage de bien coller l'ourlet au fer à repasser. Je vous conseille vivement de l'utiliser (je ne l'avais pas fait pour ma première version et j'ai vu la différence) !!


- j'ai utilisé de la vliesline G700 pour entoiler mes parementures. On pourrait se dire que l'épaisseur du caban est bien suffisante. Mais non, je vous arrête de suite. Si Ivanne dit de thermocoller, on thermocolle. Ma vendeuse m'a expliqué pourquoi. Ce thermocollant va permettre que le manteau ne se déforme pas dans le temps et va aussi solidifier le tissu pour les boutonnières. Donc c'est encore une fois une étape à ne pas zapper.
Comme la G700 est une toile tissée, on respecte le droit fil.

Taille Choisie :


- En me référant aux tableaux des mensurations, je porte un 42. Néanmoins, j'avais fait une "toile" dans cette taille et j'ai trouvé que je nageais dedans. N'ayant pas l'habitude de porter des manteaux droits encore moins oversizes, je voulais quelque chose de plus près du corps. Je suis donc partie sur une taille 40 et je dois dire que c'est parfait pour moi. Le manteau reste un peu large (mais c'est la coupe qui veut ça). Je suis contente de la longueur (je fais 1.71m), idem pour celle des manches, c'est parfait. Les épaules sont au poil et le tombé aussi. J'ai donc choisi la bonne taille :o)

Modifications apportées :

- aucune, j'ai suivi les explications (détaillées) à la lettre.

Problèmes rencontrés : 
 

- Et bien aucun... Je vous l'ai dit, avec Ivanne, tout est limpide. On ne se fixe pas de temps de réalisation, on avance étape par étape en faisant les choses bien et on est fou de joie du résultat.

Résultat :
 

   Voici mon manteau en détails. Je n'ai pas l'habitude des manteaux droits, je porte généralement des manteaux cintrés. Ca change donc beaucoup de mes habitudes. La couleur aussi change, c'est un manteau assez voyant :o)

Pour le reste, il est très agréable à porter, à enfiler, rien à redire sur ça. Encore une fois, amies de tout niveau, foncez sur cette pépite. 
Au prix d'un beau manteau du commerce, le fait main prend ici tout son sens !!





Surpiqure et col doublé
Les finitions sont parfaites, le manteau est aussi beau à l'intérieur qu'à l'extérieur
Détail pince poitrine et poche
Détail ourlet et bas de manche
Bouton métal et boutonnière
Col passepoilé et détail de l'embu de manche

10 commentaires:

  1. Bonjour ! Vraiment magnifique je l'adore mais je n'ai jamais fait de couture et j'ai peur de me lancer... Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique !!! J'hésite depuis un moment à l'acheter ce patron, je le rêve en jaune moutarde ! Mais j'ai peur de me lancer... Les planches patron en elles même représentent combien de pages à imprimer ?

    RépondreSupprimer
  3. Superbe ! C'est vrai que cette doublure est vraiment de toute beauté. Je l'avais repérée chez Lulu, ne sachant pas trop quoi faire avec : elle est parfaite chez toi !

    RépondreSupprimer
  4. Il est magnifique.
    Moi aussi, j'ai acheté le patron après avoir fait le manteau enfant, mais je ne me suis pas encore lancée ! Ça me booste !
    C'est tout à fait ça : avec Ivanne, on apprend beaucoup.

    RépondreSupprimer
  5. Wahouuuu... ça, c'est de la couleur ! Manteau vitaminé et pêchu !
    Très belle doublure, et je suis admirative effectivement des finitions, aussi belles à l'extérieur qu'à l'intérieur ! bravo !!

    RépondreSupprimer
  6. superbe!!! j'adore la couleur et les finitions du manteau!!!

    RépondreSupprimer
  7. Il est magnifique, j adore les patrons d'Ivanne S, ta réalisation est très chouette !

    RépondreSupprimer
  8. belle réalisation, les boutons sont très jolis mais ne ressortent peut-être pas assez avec la couleur bleue, tu verras plus tard, je pense effectivement que des boutons noirs feraient plus peps, en tout cas, bravo pour ce beau travail!

    RépondreSupprimer
  9. Il est magnifique! Ca fait envie... Je vais donc me lancer!! Quel métrage de tissu avez-vous utilisé? 3 mètres me parait beaucoup, même pour une version longue...

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)