lundi 4 septembre 2017

Mini Perle et barrière de Corail


De temps en temps, il est bon de faire une pause. Et ici, en pleine rédaction de mon livre, je me suis accordée une pause couture en cousant un projet sans prise de tête, que je connais bien. De quoi commencer doucement la création de la garde robe d'hiver de ma fille.

Détail du patron :

Il s'agit de la jupe Mini Perle de la créatrice Ivanne S.
Je vous en ai rédigé un article crash-test complet il y a assez longtemps. Vous y trouverez mon avis général sur le modèle, comment il taille, où le trouver...
Je suis partie sur la version A avec les plis sur le devant et les poches italiennes.

Pour moi, ce patron est un must que vous rentabiliserez très vite si vous êtes une adepte de la couture pour fillette. 
Comme tous les patrons d'Ivanne S., ce sont des merveilles de pédagogie où l'on apprend toujours des nouvelles astuces, techniques pour un résultat avec finitions professionnelles.
Bref si vous n'avez pas encore succombé, foncez les yeux fermés.

Tissus utilisés et customisation :



   J'ai acheté ce velours milleraies extra souple d'une couleur corail dingue chez Myrtille Tissus à Rennes. Évidemment, je ne pouvais pas passer à côté de ce tissu Baby Dior ("Dior, j'adore", désolée il fallait que je le place). Je guette les arrivages Haute Couture de cette boutique avec attention, j'y trouve toujours des pures merveilles. Dommage qu'elles soient si rare. Myrtille Tissus, si vous passez par là, je vous ai glissé un message subliminal :o)


Je l'ai associé à mon Liberty coup de cœur du moment : le Betsy Fluo Thé. Sur écran, il n'est pas "waouhh" mais en vrai, il est vibrant, flashy (fluo), captivant. J'en suis complément fan. Il vient de la boutique de référence du Liberty : Stragier. Si vous ne connaissez pas, je vous conseille de faire le détour...

Astuce velours : 
Le velours a un sens que l'on reconnait en le caressant. Il captera différemment la lumière et cela se répercutera sur sa couleur. 
   * dans le sens du poil : le tissu va capter la lumière et être plus lumineux. Les couleurs seront donc légérement blanchies.
   * dans le sens contraire du poil : la lumière sera moins captée par le velours, les couleurs paraitront plus soutenues et le velours moins lumineux.

Ici, pour accentuer ma couleur moutarde, j'ai choisi de couper toutes mes pièces dans le sens contraire du poil.

Matériel :

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun". 



J'ai utilisé ici :
- mes ciseaux à tissus et de précision, ce sont mes préférés, tops du tops, je ne m'en passe plus.
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou
- ma règle à patchwork
- mon tapis de découpe
- mon crayon-craie pour marquer les repères
- mes pinces chouchoutes
- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet


Techniques Abordées :


- faire des plis
- réaliser un ourlet

Modifications apportées :

- Je me suis fiée au tableau de mensurations et j'ai réalisé une taille 6 ans pour ma fille de 5 ans qui met du 6 ans du commerce.

L'élastique est un peu large (j'ai volontairement choisi de coudre en dur l'élastique le long des coutures côtés, sans passer par un élastique à boutonnières comme préconisé). J'ai donc enlevé 2 cms pour la 2e version et c'est parfait (ma fille est très fine et pourtant son tour de taille est au cm près celui de la taille 6 ans du tableau de mensurations).

- j'ai réalisé une grosse partie des finitions ++ (surpiqures, sous-piqures). Pour le reste, j'ai utilisé ma surjeteuse pour avoir des jolies finitions intérieures.

- j'ai thermocollé les fonds de poche avec de la Vliesline H250 (étant en Liberty, j'ai eu peur que ce soit trop fin). J'aurai du le faire dans de la H200 (je n'ai jamais pu remettre la main dessus...), ça cartonne un chouilla.

- j'ai ajouté 3 cms de marges de couture au niveau de l'ourlet et la jupe est pile au niveau longueur. Je pense qu'en ajoutant 2 cms de longueur supplémentaire n'aurait pas été du luxe. La mini perle taille un peu court (comme son nom l'indique, c'est une mini jupe) je trouve mais rien de catastrophique. Et puis ma fille est très très grande pour son âge, ça vient aussi de là...

- j'ai cousu l'élastique en dur au niveau des coutures de côtés de la ceinture. L'élastique à boutonnières est top mais cela implique de coudre des boutons, des boutonnières... flemme quand tu nous tiens :o)

- j'ai choisi de faire l'ourlet à l'aide d'un biais rapporté. Je vous ai tout expliqué dans ce tuto technique.
J'ai réalisé mon biais moi-même en coupant du bande de 6 cms dans mon tissu que j'ai plié (et même pas dans la biais car pour un ourlet, pas besoin d'épouser des courbes).
J'ai réalisé aussi mon passepoil maison avec une bande de tissu de 3 cms et une cordelette (je vous explique comment faire dans cet article).

Problèmes rencontrés : 

- Aucun, j'ai l'habitude de coudre cette jupe au format fillette mais aussi adulte (mon crash-test dédié est ici). C'est un bonheur de déconnecter son cerveau de temps en temps et prendre un réel plaisir de couture.
   
Résultat : 

Je suis amoureuse de cette jupe, j'hésite à faire la même pour moi... Certes le tissu est très flashy mais wouah, quelle couleur vibrante, lumineuse, c'est incroyable. Le jeu de plis sur le devant lui apporte du chic, le Liberty du peps. Ma fille est aussi conquise que moi, reste à lui acheter ou coudre un haut assorti.






Détails des plis et jupe sur l'envers pour avoir une idée du montage.

Détails des poches italiennes et de la doublure de la ceinture devant cousue à la main.

Ourlet avec un biais rapporté et détail de la doublure de ceinture dos.

2 commentaires:

  1. Bonsoir.
    Jolie jupe, effectivement pleine peps! ��
    Sinon rédaction d'un livre?? Un livre couture?? Gniiii ce serait chouette ça !! ����
    Nolwenn

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)