lundi 20 juin 2016

Crash Test - Jupe Chardon "Ananas" - Deer and Doe


     Toujours dans le cadre de : "2016, je me couds mes fringues", voici le crash-test de la célèbre jupe Chardon de Deer and Doe. C'est une jupe à l'allure rétro (car taille haute), à plis (intemporelle), et assez flatteuse pour beaucoup de morphologies quand on choisit bien le tissu.


Détail du patron :




- Patron disponible à l'achat sur le site de Deer and Doe pour 14€ (livraison gratuite pour la France).

- Le Patron est très clair, facile à décalquer et à assembler avec des repères qui tombent pile. Bref, c'est très agréable, comme pour tous les autres patrons de la marque.

- Les marges de coutures de 1.5 cms sont comprises. 

- Jupe à plis, taille haute (look rétro), disponible en 2 version. 
    * Version A : avec passants pour ceinture, mono-bloc
    * Version B : sans passants mais avec une bande de tissu au bas.
    * Avec ou sans poches


- Jupe composée de 4 morceaux : un devant, un dos en 2 morceaux, une ceinture intérieure devant et dos.

- Fermeture par un zip invisible au milieu dos (la seule difficulté du modèle).

- Accessible aux débutantes (possibilité de mettre un zip visible pour plus de facilité à la pose).


Tissus utilisés et biais :
 

 Quand je suis tombée sur ce tissu, j'ai craqué. Des ananas, un tissu souple, doux et lourd, j'ai tout de suite vue une Chardon dedans.

- Le patron préconise du chambray, sergé léger, lin, denim ou satin de coton. Bref des tissus avec une certaine tenue mais assez souple.

- Perso, j'ai réalisé 4 chardons et voici mes choix de tissus : 
    * une toile réalisée en denim léger un peu extensible : bonne tenue mais la jupe donne beaucoup de volume alors avec mes hanches, disons que ce n'est pas des plus adapté.
    * un lainage très fin, souple et lourd : bon tissu, la jupe est souple et le tissu met tout de même en valeur les plis. Idéal pour une jupe d'hiver sans avoir d'effet "meringue".
    * un jean non extensible très fin, très souple et lourd (tissu ananas présenté ici) : la jupe se tient bien, le tissu étant souple, il n'apporte pas trop de volume, top aussi.  Ce tissu s'approche d'une popeline de coton au toucher. Pour vous donner une idée, le poids du tissu est de 190g/ml.
    * un chambray texturé : la jupe se tient bien, le tissu met bien en valeur les plis mais fatalement, le tissu est un peu plus "bouffant" car pas assez lourd. Ca reste totalement mettable tou de même, même pour moi !!


Encore une fois, le choix de votre tissu va être déterminant. Vous avez la taille fine (genre un 36-38) avec les hanches idem, vous pouvez choisir le tissu de votre choix (du jacquard, du brocard, du velours...). La jupe aura juste un peu plus d'ampleur.
Vous êtes un peu plus large ou avez la taille moins marquée? Il faut essayer de prendre des tissus souples et lourds qui vont tomber et donc apporter moins d'ampleur à la jupe.

Je vous conseille donc vivement de regarder sur le net le rendu des jupes en fonction du tissu, ça aide vraiment à se donner une idée !!

- comme je vous disais ici, si vous optez pour un ourlet à biais rapporté (tuto ici), utilisez du biais ultra souple de qualité type Liberty ou France Duval. Du biais en coton classique va totalement ruiner le tombé de votre jupe de part sa raideur et son épaisseur. De mon côté, j'ai craqué pour un biais liberty Capel couleur Moutarde (j'adoreeeeee le Moutarde comme ici ou ici). 
 Si vous n'avez pas envie d'investir dans du biais de qualité (c'est vrai que ça coute un bras, 2€/m c'est la ruine), réalisez un ourlet classique, le rendu n'en sera que meilleur.

Matériel :
 

- Je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".

J'ai mis à jour les articles avec mes nouvelles trouvailles. Vous pouvez y jeter un oeil :o)

Pour cette jupe précisément, j'ai utilisé mon couturomètre et ma jauge qui font vraiment gagner du temps !!


Choix de la taille et modif apportées :
 

- J'ai coupé la jupe
(version A sans les passants) en taille 44 en largeur et 42 en hauteur (je fais 1.71 m). Il ne faut pas avoir peur des tailles avec ce modèle (je fais un 40 du commerce). Je n'ai pas une taille très marquée et je voulais être à l'aise. Il faut bien prendre ses mesures (surtout pour la taille) afin de choisir la taille à couper.


Si vous travaillez un tissu extensible et que vous êtes entre 2 tailles, vous pouvez prendre la taille en dessous et il ne faut pas thermocoller la ceinture afin de garder le confort de l'élasticité.

- La seule modification que j'ai apporté est de faire un petit repli de 0.5 cms sur la ceinture intérieure et de la coudre tout autour sur la jupe à points invisibles (en insistant sur les plis). Ainsi la ceinture est bien fixée à l'intérieur de la jupe, rien ne bouge.

Problèmes rencontrés :
 

- La pose du zip invisible qui peut parfois se passer comme sur des roulettes et parfois c'est un vrai cauchemar... J'emploie la technique vue sur le blog de Deer and Doe.

Après en avoir expérimentées plusieurs, c'est la seule qui me donne un résultat acceptable sans y passer trop de temps. Elle est aussi très adaptée aux débutantes.

- Il faut penser à dégrossir le surplus de couture après l'assemblage de la ceinture. En effet, si votre tissu est épais, cela va créer une grosse épaisseur et la ceinture ne sera pas aussi jolie. Donc on coupe à 0.4-0.5 cms de la couture.


- La ceinture n'est pas pliée en deux (comme ce que j'ai cru). Donc il faut penser à couper la ceinture en inversant le motif du tissu sinon comme moi, vos ananas auront la tête en bas...


Résultats :



Franchement, je l'adore cette petite jupette, la forme et surtout le tissu y sont pour beaucoup !! En prime, je vous montre le résultat "porté", c'est toujours mieux pour se faire une idée.
La jupe cache bien la "misère" (comprendre hanches et fesses bien présentes) je trouve le look vraiment sympa.
On se la joue un petit peu, allez hop :o)
Ourlet rapporté avec du biais liberty Capel Moutarde.
Finitions à l'intérieur de la jupe côté zip invisible. Oui oui, mes ananas ont la tête en bas. La ceinture ne se plie pas donc il faut la couper en inversant le motif..
Vous pouvez critiquer ma fermeture, allez-y. J'ai lâché l'affaire après 3 démontages/remontages. C'est bien la 1e fois. Quand ça ne veut pas...
Surpiqures des plis et points à la main pour fixer la ceinture à la jupe sur toute la longueur.


Allez encore une petite photo du biais :o)
Intérieur de la ceinture (oui oui, mes ananas ont encore et toujours la tête en bas...)

6 commentaires:

  1. Merci pout cet article bien détaillé et intéressant sur ton essai de la jupe Chardon... et ta jupe est superbe ! bravo.
    Je sélectionne ton billet sur Abracadacraft aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. De ma boutique de tissus rennaise. Si on tape "Jean ananas" sur Google, on trouve des sites qui le vendent encore. Lucie

      Supprimer
  3. Merci pour cet article. Je découvre votre blog avec plaisir. Que de jolies créations, bravo!

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour vos articles toujours très intéressants! J ai une petite question, avez vous déjà comparé les mannequins de couture car j hésite beaucoup pour un premier achat et j'ai du mal à trouver des avis...
    Merci par avance 😉

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)