mercredi 24 octobre 2018

Crash-test - Robe Helsinki - Ikatee


Dans la famille "je couds la garde robe d'hiver de ma fille", je demande la robe Helsinki.
Je voulais une robe simple, en jersey, manches longues et j'avais dans mon placard le patron de cette robe qui attendait sagement son heure.

DÉTAIL DU PATRON

- Il s'agit de la robe Helsinki du créateur Ikatee. J'adore cette marque de patron. Je vous en ai déjà parlé sur le blog


- La robe est disponible sur le site de la marque : 
            * de la taille 6 mois à 4 ans ici
            * de la taille 3 à 12 ans ici
au prix de 7.99€ chaque.

- Helsinki est une robe facile, de coupe ample, à la jupe froncée et au dos partiellement boutonné.
Comme toujours avec les patrons de la marque, elle est déclinable en plusieurs versions : 
- sans manches, avec manches courtes ou longues
- réalisable en tissu stretch ou non stretch, fin ou épais

- J'ai regardé un peu les différentes versions proposées et je suis un chouilla déçue. Encore une fois, la robe est non doublée au niveau du corsage et l'encolure se réalise donc avec un biais. Quel dommage, il est si simple de doubler le corsage pour apporter facilement et rapidement de bien plus jolies finitions ! La pose d'un biais n'est pas facile quand on débute et peut rebuter. Bref, ce n'est qu'un petit point négatif car il est très facile de doubler la robe mais si c'était inclus de base dans le patron et surtout expliqué, ça serait vraiment super !

- Comme toujours avec Ikatee, les marges de couture sont comprises dans le patron. C'est top, on ne perd pas de temps à devoir les ajouter.

- Le niveau de couture est accessible à tous les niveaux de couture (surtout si on double la robe).

- En vous inscrivant à la newsletter du site, vous pouvez télécharger gratuitement au choix un des patrons proposés. A l'époque j'avais trouvé cette idée ingénieuse pour se faire connaître.

- La page patron est facile à assembler et ne pose pas de problème particulier. La marque a l'habitude de fournir beaucoup de fichiers pdf : 
    * un par taille
    * un où toutes les tailles sont réunies
    * un fichier d'instructions

Petite remarque : les traits sont tous pleins, pas de motifs différents, ce n'est donc pas toujours très agréable de chercher où on en est.

- Le livret d'instructions est clair et détaillé. Bon je dois dire que je ne m'en suis pas servi car j'ai opté pour une version en jersey et j'ai modifié le dos pour enlever la patte de boutonnage qui n'était pas utile dans mon cas.

TISSU UTILISE



J'avais sauté sur ce jersey quand Marie,la gérante de la boutique Lulu La Luciole l'a rentré en stock. Des renards à la queue couleur bronze, je ne pouvais pas passer à côté.

Je l'ai associé à un bord-côte noir lurex avec des pointes d'or/bronze que j'avais en stock depuis longtemps que j'ai acheté sur la même boutique.

Ca n'a rien à voir (quoique ce sont des renards aussi...) mais regardez un peu ce que j'ai trouvé sur la boutique de Lulu La Luciole, des BOUTONS, oui oui oui, sont pas craquants sans déc?
J'en avais acheté plusieurs lots il y a longtemps, faudrait que je vous les montre à l'occasion :o)
MATÉRIEL




Ma machine est une Janome S5 et ma surjeteuse une Bernina 800DL.
Je trace sur mes tissus avec ces crayons, j'utilise ces différents ciseaux et voici tout le matériel présent dans ma boite à couture.

Si vous débutez, voici la liste de matériel qui peut être utile. 

Vous retrouverez tous mes articles sur le matériel (bon plan, tests plus approfondis...) en cliquant ici.

Je marque mes créations avec des étiquettes thermocollantes que je vous conseille (voir cet article pour avoir plus d'infos et un bon de réduction).

TAILLE CHOISIE

Je suis partie sur un 7 ans pour ma fille de 6 ans longue et fine qui porte du 7 ans du commerce. 


J'ai rallongé la jupe jusqu'au 8 ans pour être certaine qu'elle ne soit pas trop courte.

Résultat, nickel en longueur, même un chouillas longue mais ce n'est pas très grave.
Pour le reste, c'est largeeeeeeee. C'est le modèle qui veut ça, je sais mais je n'ai pas l'habitude de voir ma fille dans quelque chose de si ample. J'ai donc rogné les côtés d'1 cm supplémentaire (du milieu des manches jusqu'à l'ourlet du bas de la jupe) et c'est mieux. Ca reste ample mais je préfère.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- J'ai assemblé une grosse partie de la robe avec ma surjeteuse et j'ai surpiqué les bandes et les ourlets avec ma machine à coudre au point triple stretch.

- J'ai effectué les surpiqures à la machine équipée de mon pied à double entrainement. Il est, pour moi, indispensable pour coudre des tissus moelleux ou stretch. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire cet article consacré aux pieds de biche.


- J'ai modifié le dos pour enlever la patte de boutonnage. J'ai coupé le dos en un morceau sur le pli du tissu comme un tee-shirt.

- J'ai ajouté une bande d'encolure et une bande au bas des manches. Je vous conseille ce livre qui vous explique tout et encore plus sur la couture des matières extensibles. J'ai tout appris avec lui.

- j'ai réduit la largeur des demi-jupe de 2 cm (j'avais lu sur le net que la jupe était très froncée).

- J'ai froncé la jupe avec du framilastic. Il s'agit d'un élastique très fin, transparent et extrêmement souple que je coupe à la dimension souhaitée (équivalente au bas du corsage). Il suffit de le tendre en le cousant sur le tissu de la jupe pour créer naturellement des fronces régulières et le tout très rapidement ! 
Si ça vous intéresse, je peux vous préparer un tuto, dites moi.

- j'ai fait un ourlet à simple rentré que j'ai préalablement surfilé et que j'ai maintenu à l'aide d'une surpiqure au point triple stretch. J'ai ensuite coupé à raz le surplus de tissu. 

PROBLÈMES RENCONTRES

- Aucun, j'ai monté la robe comme on monte un sweat ou un tee-shirt.


RESULTAT

Une petite robe tout simple et rapide à réaliser (surtout avec cette version jersey en ayant simplifier le dos). Je la referai sans aucun doute, c'est un très bon basique! 

La prochaine sera sans doute en popeline pour pouvoir coudre le joli dos boutonné.






9 commentaires:

  1. J'ai ce patron à la maison ça me donne envie de le faire pour ma louloutte.
    Elle est très jolie cette robe.

    RépondreSupprimer
  2. Très jolie robe ! J'ai le même tissu en attente, j'avais peur que ça fasse trop en faisant toute la robe avec le tissu mais j'adore!

    Pour le patron, je suis tout à fait d'accord pour l'encolure, j'ai commencé à coudre le jersey avec ce patron, j'ai jamais réussi à faire une belle encolure, alors qu'avec du bord côte, c'est tout simple. Et comme je débutais je n'auras pas pensé à faire le dos en un morceau ;)
    Mes patrons préférés de robe pour cet hiver dans le même style sont la Janie Dress (qui touuurne) de Mouse House Créations et le patron Blythe de Sew a little Seam qui a au moins 50 000 possibilités (bon ok j'exagère mais il y en a beaucouuup !)
    Merci pour ces crash tests toujours intéressants et plein d'infos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ces marques, je ne connais pas du tout, je vais aller voir un peu les patrons proposés !!! :o)

      Supprimer
  3. Bonjour et merci, je vais la faire aussi. Un tuto sur la pose de framilastic m'intéresse au plus haut point, je n'arrive jamais à le poser. La remarque sur le pied à double entraînement m'intrigue: vous l'utilisez pour coudre le jersey, même fin, du moment qu'on pique 2 épaisseurs ? Merci et bravo pour vos réalisations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès que je couds des tissus stretch, moelleux ou épais, je dégaine mon pied à double entrainement. En fait, on pourrait le laisser à demeure sur la machine, il fonctionne pour tout :o)

      Supprimer
  4. A force de te voir coudre divinement du jersey (ce bord côtes est parfaitement posé, et ces surpiqûres apparentes sont trop belles !), j'ai bien envie de me lancer. J'en ai fait un peu mais mon tissu avait gondolé et ça n'a fait qu'ajouter à mon appréhension. J'ai maintenant la même machine que toi (grâce a ton article qui a inspiré mon conjoint pour mon anniversaire :-))) et je vais me laisser tenter par un pied à double entraînement ! Merci pour le tuyau, ton blog est vraiment une mine d'or ! Et bravo pour cette très jolie robe. C'est magnifique ! A bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. La robe est top ! Ce genre de modèle assez basique met bien en valeurs de jolis tissus imprimés je trouve.
    Pour le "tuto framilastic", je suis super intéressée car je suis une vraie quiche en fronces...
    Merci pour cet article, hyper intéressant comme d'habitude !

    RépondreSupprimer
  6. Very good, I want to try it at home. Thank you for sharing this information.

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)