lundi 28 août 2017

Crash-Test - Robe Savannah - Violette Field



Le blog sort doucement de sa pause estivale, la rentrée approche. Pour rester encore un peu sous le soleil, je vous présente la robe Savannah de la créatrice Violette Field. C'est un modèle à croquer, notamment le dos absolument craquant et gourmand.
Cette marque attendait d'être testée, c'est chose faite désormais.

DETAIL DU PATRON

- Je connais Violette Field de part sa collection pour petites filles. Il m'est arrivé très souvent de flasher sur des modèles vu sur le net et à chaque fois, c'était un modèle de la créatrice.
Je découvre qu'elle travaille aussi pour les femmes, les enfants (filles), les ados et même les poupées. Son univers féminin est léger et poétique, une vraie parenthèse de magie.

- Sur son blog, elle partage entre autres des tutos gratuits.

- J'ai testé la robe Savannah. Vous pourrez trouver cette robe allant des tailles 2 à 10 ans pour 9$ (soit 8€) sur le site de la créatrice ou sur Etsy.
Il s'agit d'un patron pdf donc aussitôt commandé, aussitôt dans sa boite mail. Le tout est en anglais mais comme je vous le détaille plus bas, c'est très accessible.

- Savannah est une robe froncée avec un beau volume, un plastron,  des bretelles volantées croisées à l'arrière et réglables par un bouton. C'est donc un modèle estival et un peu cérémonial. Mais, pourquoi ne porter des robes de "princesse" que pour des occasions spéciales? 

- La finition est soignée, le plastron est doublé, idem pour les liens dos... bref pas de couture visible. En faisant des coutures anglaises sur le côté, il est possible de n'avoir pas une couture apparente, cool non?

- Le patron PDF s'assemble facilement, pas de mauvaise surprise.

- Les marges de couture sont COMPRISES et sont de 1.2 cms. Bon, j'ai fait simple, j'ai cousu à 1 cm.

- Le patronage n'est pas trop compliqué, le détail des pièces à couper est indiqué dans le livret d'instructions.
Néanmoins, j'avais zappé la découpe des bandes qui bordent les volants et créent les liens du dos ("shoulder straps" dans le texte). Leur taille est précisée dans un tableau (il vous faudra faire une conversion, toutes les mesures sont en pouce : 1 pouce = 2.54 cms). Idem pour la longueur de l'élastique dos qui sert à froncer la demi jupe.

- Pour les feignasses, la créatrice indique les rectangles à couper pour la jupe dos et devant. Ainsi, pas besoin d'assembler les feuilles patron de ces 2 pièces, vous pouvez les couper directement dans le tissu (mais faire une conversion préalable, les mesures sont encore en pouce).

- Le livret d'instructions est dense avec des photos de chaque étape du montage (parfois même 2). Elles sont toutes en grande taille (fait rare pour le préciser) donc très visibles (même les plus petits détails). On ne plisse plus les yeux pour voir les coutures. 
Le texte explicatif est donc accessoire, les photos sont vraiment claires. Les coutures sont schématisées par des points de successions sur les photos. Bref, j'adore !!
Si vous êtes aussi nulles que moi en anglais, ne fuyez pas, je m'en suis sortie !!

- Le montage de la robe est astucieux et original. J'avoue avoir pris quelques minutes de réflexion sur 1 ou 2 étapes.  Ce n'est en rien insurmontable, on se creuse juste un peu plus la tête que d'hab mais ça ne fait pas de mal :o)


TISSU UTILISE



Mon stock de tissus est assez chargé (mon mari confirmera) néanmoins, j'achète souvent des coupons de coton en 50 cm voir parfois 1 m. Résultat, quand je souhaite réaliser une robe avec du volume (qui nécessite donc pas mal de tissu), je n'ai plus tant de choix dans mon placard...
J'ai choisi le tissu coquelicots rouge de chez Petit Pan. Autant j'adorais leur version bleu (qu'ils ne font plus à mon grand désespoir). J'apprécie le vert, le violet aussi que j'ai déjà cousu. Autant le rouge, quand je l'ai reçu suite à une commande, m'a déçu. Il ne dégage pas autant de lumière et d'énergie que les autres coloris. Il attendait donc dans le placard, je le boudais un peu.
Mais mais mais, il avait la longueur nécessaire pour ce projet alors je l'ai sorti du placard.

Je l'ai associé à une popeline fushia de la marque Soft Cactus qui vient de chez Lulu La Luciole. Je découvre leur popeline uni, quel bonheur à travailler. Elles sont souples, légèrement satinées, douces et se travaillent comme un charme. Je vous conseille ++++. Je l'ai acheté en moutarde, turquoise... Soft Cactus est vraiment une marque de qualité.

MATÉRIEL


- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis

TAILLE CHOISIE

Je suis partie sur une taille 5 ans en largeur et 6 ans en longueur.  La robe taille pile poil. L'élastique dos est même un peu juste je trouve, j'aurai pu ajouter 1 cm de longueur.

Ma fille de 4.5 ans est très grande pour son âge et elle est toute fine. Je lui mets du 5 ans du commerce. Pour les patrons couture, je suis toujours obligée de rallonger de quelques cms le 5 ans. Je coupe donc la longueur en taille supérieure et je n'ai plus de mauvaise surprise.

MODIFICATIONS APPORTÉES

- Aucune, j'ai fait ma bonne élève et j'ai suivi les instructions étape après étape.


TECHNIQUES UTILISÉES

- Faire des fronces, beaucoup de fronces. J'ai utilisé la technique du double fil.

- Surpiquer

PROBLÈMES RENCONTRES


- Aucun soucis, j'ai mis un peu de temps car c'est une robe qui cache pas mal d'étapes mais tout roule.


RÉSULTAT

Sur cintre, la robe me plaisait moyen mais une fois portée, la magie opère. Je trouve qu'elle va très bien à ma fille et le dos est absolument craquant, on en mangerait :o)








3 commentaires:

  1. Magnifique !!! Et super article... il m'a permis de découvrir Violette Field... et je n'ai pas pu résister au patron de la Pepper Dress !!

    RépondreSupprimer
  2. Cette robe est magnifique! Le dos est comme une surprise...on ne s'y attend pas en voyant le devant si couvrant.
    Ton association de tissu est canon!

    RépondreSupprimer
  3. Un vrai feu d'artifice cette petite robe, j'adore!! Merci de nous faire connaître cette créatrice...

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)