dimanche 11 juin 2017

Crash-Test - Robe Belladone - Deer and Doe


Je vous présente l'un des premier patron pochette que j'ai acheté il y a 3 ans : la robe Belladone.
Je voulais me faire la robe mais je n'osais pas me lancer (trop peur de rater) alors j'ai rangé le patron et il a pris la poussière. Jusqu'à ce qu'un mariage sur le thème du Japon me force à me faire ma tenue.

Détail du patron :
 


- Je ne vous présente pas la robe Belladone du créateur Deer and Doe. Cette robe est le fleuron de la marque. Vous trouverez le patron pochette sur le site de Deer and Doe au prix de 14 € et en patron PDF au prix de 11€. Elle est disponible de la taille 34 à 46 (en pochette) et 34 au 52 (en pdf).

- Il s'agit d'une robe ajustée avec pinces poitrine, pinces devant et dos, une ceinture, des poches italiennes, une jupe à pinces et plis, un dos (ajouré ou en 1 pièce) et fermée par un zip invisible au milieu dos.

- Je possède la première version du patron pochette (couleur blanc et rose). Dans cette version, la robe est présentée avec une ouverture dans le dos. 
Désormais, 2 versions du dos est proposé (pochette noir et jaune) : dos ajouré ou dos en une seule pièce.
Pas d'inquiétude, la marque propose un tuto (que j'ai suivi) pour adapter l'ancien patron afin de faire le dos en une seule pièce. 

- Sa forme met en valeur les formes généreuses tout en masquant les "surplus" non voulus. Il faut comprendre que les poitrines généreuses, hanches généreuses et petit ventre seront joliment mis en valeur et/ou cachés... Deer and Doe est l'ami des morphologies voluptueuses et ça c'est cool !!!

- Les marges de couture sont comprises et sont de 1.5 cms. C'est peu courant mais perso j'adore. Pourquoi? Parce que cela permet d'ajuster au besoin, on peut facilement gagner 1 cm sur chaque couture en jouant uniquement sur les marges de couture.

- La page patron est claire, pas de pièce qui se superposent, le patronage est facile.

- Comme je vous le disais plus haut, j'ai la première version du patron, celle qui n'est plus commercialisée. Je sais que le patron n'a pas bougé mais je ne sais pas si c'est le cas avec le livret d'explications... Donc je vous parle uniquement de ma version qui n'est peut être pas le même désormais. Le livret est court et concis. Je trouve que c'est un peu léger pour des débutantes même si les nombreux schémas apportent l'info nécessaire.  

- Au niveau des finitions, il est conseillé de finir encolure, emmanchures et décolleté dos à l'aide d'un biais rapporté. Perso, je n'aime pas du tout cette méthode, je trouve que c'est difficile de le faire de manière parfaite sur des arrondis. J'aurai préféré que l'on propose une finition entièrement doublé de base. C'est plus facile à mettre en œuvre et le résultat est bien plus qualitatif.
J'ai donc opté pour la doublure intégrale du corsage et de la ceinture. Vous pouvez suivre ce tuto qui explique bien la technique. Ce n'est pas compliqué, c'est juste évidemment un peu plus long... 


- Au vue du nombre de techniques utilisées (même si prises séparément elles sont faciles) je ne recommande pas ce modèle aux grandes débutantes. Je vous conseille d'abord de vous faire la main sur un modèle plus facile et donc plus satisfaisant comme la robe Vanessa par exemple ou une jupe zippée.


Tissus utilisés :
 



Une popeline, devrais-je LA popeline que je préfère, ma number one. Il s'agit d'un coton désigné par le créateur américain Alexander Henry qu'une qualité folle, souple et douce comme satinée avec des touches dorées et un esprit japonisant dont je suis folle

Je l'ai acheté il y a très longtemps sur mes sites US chouchoux jusqu'à ce que le tissu soit en rupture PARTOUT. Oh rage, oh désespoir, j'ai décidé de ne quasiment pas toucher à mes précieux. Ils sont restés sagement dans le placard pendant 3 ans.
Jusqu'à ce que Marie du site Lulu La Luciole les déniche et les ajoute à son stock récemment. J'ai donc pu couper dans mes précieux coupons et en acheter d'autres pour refaire mes stocks :o)
Vous trouverez dans la boutique la version noire, grise, vert d'eau et rouge. Devinez quoi, j'ai les 4 à la maison :o)

J'ai déjà utilisé ces tissus pour faire une robe T à la fille (rouge), une Poppy réversible (bleu vert) et une jupe 1001 perles pour moi (noire). 

Matériel :

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)

- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)
- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet


Taille choisie :
 

- J'ai pris mes mensurations : poitrine, taille (au plus fin) et hanche (au plus large). En comparant avec le tableau des mensurations du modèle cela donne un : 42 - 44 - 44 (au cm près) !!
Deer and Doe a écrit un article pour s'attarder un peu sur cette étape et ne pas se tromper lors des mesures.

- Il m'a donc fallu patronner en faisant un mix de 2 tailles. Vous trouverez ici un article qui explique simplement comment faire (c'est très facile, il suffit de relier des lignes alors n'ayez pas peur !!).

- Après assemblage de la robe, elle va presque PARFAITEMENT (je dis presque parce que l'encolure devant baille un peu). C'est ma 2e réalisation de robe, la première (une robe chemise) m'a tellement déçu que je n'ai pas voulu de nouveau tenter l'expérience... Ici, c'est un bonheur, tout tombe bien, pas de dos qui blouse (mon gros problème car je suis cambrée), pas de robe qui boudine ou trop large... bref un bonheur. Je sens que ça va devenir ma robe chouchoute à faire et à refaire sans modération.

Techniques Utilisées :
 

Cette robe nécessite quelques techniques. Néanmoins, prises une à une, elles sont tout à fait abordables si on s'applique. Il n'y a pas de difficulté majeure.
 
- coudre des pinces (mon tuto ici)
- poser du biais retourné (mon tuto ici)
- faire des poches italiennes (très facile et bien expliqué dans le livret d'instructions)
- poser une fermeture éclair invisible (easy avec le pied de biche spécial ).
- doubler le corsage et dos (le tuto qui va bien ici) si on le souhaite. 

Modifications apportées :
 

- J'ai choisi la version du dos en une seule pièce (trop peur de devoir ajuster encore et encore le dos ajouré à ma morphologie et puis j'évite les courants d'air :o)

- J'ai posé la fermeture éclair invisible en milieu dos à partir du haut du bustier. La finition est donc moins jolie en haut... le prochaine fois, je tente de mettre le zip comme préconise le patron, au milieu de la couture dos.

- J'ai doublé le haut de la robe (bustier et ceinture) pour avoir de jolies finitions et surtout de la tenue car mon tissu principal est très fin.
Pour cela : 
   - découper les pièces du bustier et ceinture dans le tissu principal et la doublure
   - réaliser les pinces de toutes les pièces du bustier
   - assembler le bustier par les épaules. Faire de même pour la doublure
   - positionner les 2 bustiers endroit contre endroit et coudre le long des emmanchures et de l'encolure
   - retourner les 2 dos par le bustier devant
   - positionner les côtés endroit contre endroit et coudre
   - le bustier est doublé. Il suffit ensuite de coudre les ceintures séparément (tissu et doublure chacun de son côté), monter la jupe, le zip (sans se soucier de la doublure)
   - coudre à la main la doublure le long de la fermeture éclair et de la ceinture      

- J'ai ajouté du passepoil en haut et bas de la ceinture ainsi que sur les poches italiennes. 

Problèmes rencontrés :


- Aucun. Je n'en suis pas à ma première robe..


Résultat :

  Je ne sais pas pourquoi j'ai attendu si longtemps avant de me lancer. Cette robe n'a nécessité aucun ajustement (ma grosse crainte), il suffit de prendre du temps pour bien se mesurer et grader son patron dans les bonnes tailles. Son fit est parfait, la forme me plait bref carton plein. Mon petit doigt me dit que la Belladone va fleurir de nouveau sur le blog avant l'été.






La couleur blanche de la doublure n'est pas top.... je n'avais plus de noir en stock et aucune patience pour attendre d'en acheter :o)


Raccord dos de la ceinture, je suis contente :o)


J'ai utilisé la surjeteuse pour les finitions intérieure


Détails du passepoil de la ceinture et des poches.


Ourlet à double rentrés (ma popeline est fine et me le permettait)

6 commentaires:

  1. Vraiment très jolie!! Et ce tissu... ouaaaaah !!

    RépondreSupprimer
  2. Merci bcp pour ces explications

    RépondreSupprimer
  3. Superbe cette robe .Je suis abonnée à ta NL mais je ne reçois pas tes messages!!!!
    patchoulik.canalblog.com

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)