lundi 3 avril 2017

Crash-Test - Robe Tinny - Straight Grain


Marie de la boutique Lulu La Luciole m'a proposé de tester une marque de patron : Straight Grain. J'ai sauté sur l'occasion et j'ai choisi le tissu adéquat dans la boutique pour mon projet.

La Marque

Straight Grain (littéralement droit fil) est une marque de patron pour enfants. La créatrice s'appuie sur 2 qualités : simplicité et versatilité. Ses patrons sont donc de vraies boites à malices avec de multiples combinaisons possibles pour faire un nombre infini de vêtements avec le même patron.

Je n'avais jamais entendu parlé de cette marque avant que Marie me propose ce partenariat mais vous me connaissez, j'adore tester de nouvelles choses :o)

Vous pouvez voir d'autres version de ce modèle sur le blog de la marque.


Détail du patron :

- il s'agit de la robe Tinny de la marque Straight Grain. Vous pouvez trouver le patron pochette à 15€ sur la boutique Lulu La Luciole.
Le modèle va de la taille 1 à 12 ans.

- Tinny est LA robe intemporelle et personnalisable à souhait. Ne cherchez pas ailleurs, c'est vraiment LE patron qu'on ne regrette jamais d'avoir acheté tant les variations sont nombreuses et son look indémodable. Elle se ferme par une fermeture invisible au milieu dos.

- le livret d'instructions est traduit en anglais (la version d'origine est en néerlandais). Cependant, la légende est claire (tissu extérieur et doublure, recto ou verso). 
De plus il est riche en illustrations toutes très claires et elles suffisent amplement à réaliser le modèle (la preuve : je n'ai pas lu une seule explication, je me suis uniquement basée sur les schémas).
Le montage de la robe est classique, pas de difficulté particulière.

- La robe est doublée et ça j'adore !!! Il suffit de suivre le pas à pas et on obtient un résultat aux finitions ++.
- Tinny c'est donc : 
   * 2 modèles de corsage : simple ou à empiècements
   * 4 modèles de jupe : froncée, cercle, plissée 1, plissée 2
   * 4 types de manches : sans, mancherons, manches bouffantes, manches courtes
   * 11 cols différents
   * 1 type de poche
soit 704 robes différentes possibles (si mes souvenirs de maths sont bons). 
Voici les options en détail : 



- Je fais un petit zoom sur les cols proposés dans ce modèle. J'en ai découvert plusieurs que je n'avais jamais vu auparavant. Le col papillon , le col asymétrique... Rien que pour ça, le modèle vaut le détour :o)

- Le patron est bien conçu et lisible. Chaque taille possède sa propre couleur et motif. Les pièces ne se superposent pas, pas de lignes qui se croisent. Le patronage est donc facile.


Les symboles utilisés sont universels, on reconnait donc rapidement les motifs à reporter, les pièces à couper sur le pli, le sens du droit fil... Si vous avez déjà recopier un patron de vêtement enfant, vous ne serez pas perdu.

- Les marges de coutures sont comprises et sont de 1 cm partout sauf pour l'assemblage des cols (0.7 cm soit largeur du pied de biche). C'est indiqué dans les étapes de montage, il suffit de chercher le terme : "seam allowance" en anglais dans le texte.

- Le livret d'instructions précise de nombreuses mesures en pouce ET en cm (cool, pas besoin de convertir). On trouve donc : 
   * le nombre de tissu nécessaire par mail et par laize
   * les mesures finales de la robe
   * le tableau de mensurations de l'enfant

Tissus utilisés :



J'ai utilisé un tissu coup de cœur trouvé sur la boutique Lulu La Luciole (vous y trouverez aussi le patron de la robe). Il porte bien son nom : Millefleur.

C'est un tissu rétro inspiré du design scandinave de la marque marque Dashwood. J'ai découvert cette marque sur le site de la Luciole, je ne connaissais pas du tout avant. Ce sont des tissus de grande qualité au design unique.
Cette popeline est douce, souple aux couleurs lumineuses. J'ai l'impression qu'il "vit" quand ma fille porte sa robe, c'est très étrange, comme si les motifs étaient en mouvement.

La photo du site m'a plu, le tissu m'a séduite en le recevant au courrier, il m'a conquise quand je l'ai cousu et il m'a totalement emballé une fois porté. Un tissu coup de cœur en bref.

J'ai doublé le haut de la robe avec un voile de coton marine et j'ai utilisé de la popeline blanche pour le col.

Matériel :


- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun".


J'ai utilisé ici : 
- mes ciseaux à tissus et de précision. Idéaux pour cranter (malgré les épaisseurs!!!), couper les fils... bref c'est mon couteau suisse à moi :o)
 
- mon papier patron fétiche (je vous en ai longuement parlé ici
- mon cutter rotatif qui me fait gagner un temps fou pour couper le tissu
- ma règle à patchwork 
- mon tapis de découpe 
- mon crayon-craie pour marquer les repères. Facile avec ses mines de différentes couleurs.
- mes pinces chouchoutes, idéale pour ne pas oublier une épingle quand on surjette... (expérience expérience)

- mon couturomètre ou ma jauge 5 en 1 pour mesurer correctement la valeur d'ourlet ou replis 

Taille choisie :
 

J'ai choisi une taille 5 ans pour ma fille longue et fine de 4.5 ans qui porte du 5 ans du commerce.
Pour une fois je n'ai même pas regardé le tableau de mensurations.
Résultat : la robe est NICKEL aussi bien en longueur qu'en largeur.

NB : j'ai fait un ourlet roulotté donc j'ai gagner 3 cms de longueur. C'est d'habitude ce que je rajoute en longueur pour ma fille qui est très grande. Donc je peux dire que le modèle taille parfaitement en longueur.


Options choisies :
 

Je suis partie sur : 
- le corsage à empiècements "color block". Ca m'a permis de mettre du passepoil jaune pour souligner les découpes.
- les manches courtes classiques.
- le col asymétrique.
- la jupe cercle ou jupe qui tourne trop bien.
- ourlet roulotté à la surjeteuse.

Techniques Utilisées :


- poser un zip invible. 
J'utilise un pied de biche spécial qui m'a totalement changé la vie. Si vous n'avez pas encore investi, faites le, il coute quelques euros et change vraiment la vie !!! 
- doubler une robe mais il suffit de suivre les instructions du livret d'instructions.

- faire un ourlet.
Petit conseil pour la jupe cercle car il est difficile de réaliser un ourlet à double repli dans le cas de courbe. Vous pouvez utiliser ces 2 méthodes : 
    * ourlet à l'aide d'un biais rapporté (mon tuto ici)
    * roulé roulotté à la surjeteuse

Modifications apportées :
 

- Aucune à part l'ourlet à la surjeteuse. J'ai suivi les schémas étape après étape et je n'ai eu aucun soucis. 
Les repères tombent parfaitement, c'est un modèle très agréable à coudre.

- J'ai thermocollé le col avec de la Vliesline H250.

Problèmes rencontrés :

- Aucun, c'est un modèle bien conçu.


Résultat :

  J'adore le rendu de cette robe qui est un appel au printemps. Ma fille a totalement adhérer à la jupe cercle qui tourne et tourne, c'est la première de ce style que je lui fais et je pense que ça ne sera pas la dernière.

Après la Géranium Dress, Tinny est devenu MON modèle de robe de référence, vous verrez surement de nombreuses versions fleurir sur le blog :o)
Place aux photos (au tas de photos !!).


Une petite fille ravie de sa nouvelle robe
Une robe magique qui donne le sourire parce qu'elle tourne super bien

Devant et de dos


Robe recto et verso

Robe doublée sur le corsage

Le joli col blanc asymétrique

Col original, j'adore

Détail du passepoil qui souligne les découpes et apporte une touche de couleur


Ourlet roulotté à la surjeteuse pour ne pas casser le tombé de la robe

Manches non doublées pour ne pas les "cartonner"

Détail de la doublure fixée le long du zip et de la taille à l'aide de points à la main

Assemblage de la jupe dos et côté à la surjeteuse. Sinon réalisez des coutures anglaises pour une jolie finition à la machine.


3 commentaires:

  1. Zut il n'est plus de stock...

    RépondreSupprimer
  2. Très belle version !! patron victime de son succès... il va falloir attendre un peu avant réassort... Votre fille doit avoir les yeux qui pétillent avec toute cette superbe garde-robe unique !! Delphine

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)