mardi 24 janvier 2017

Crash-Test - La Poupée Zélie - Edwige Foissac



Je vous présente le modèle phare du dernier livre de Mavada : la poupée chiffon Zélie.
Et pour qu'elle ne choque pas les puritains, je lui ai réalisé sa garde robe (extraite du livre).

Détail du patron :
   


- modèle issu du livre L'univers en couture de la Petite Cabane de Mavada (je vous parle en détail de ce livre dans cet article).

- en voyant le résultat, on peut se dire que cela doit être complexe. Que nenni !! C'est absolument abordable par une débutante donc ne vous gênez pas !!


- il y a une petite partie broderie (pour les yeux et les lignes du museau). No Panic !!! Le livre explique bien comment s'y prendre et ce n'est vraiment pas sorcier. Certes, ça prend un peu de temps (surtout si on fait et défait comme moi plusieurs fois pour avoir un résultat qui plait :o)


- les pièces du patron s’emboîtent parfaitement, pas de mauvaise surprise lors du montage.


- Le livre présentent des accessoires pour les 2 poupées (Zélie la Renarde et May-Li la Koala) qui vont parfaitement à l'une comme à l'autre.


- les vêtements des poupées (le livre possède 2 patrons de poupées) sont joliment construits sans pour autant passer trop de temps sur les finitions (pas de points à la main requis). 

- Les robes sont pensées de manière à ce qu'elles puissent être enfilées sur la poupée par des enfants.

Vous pouvez voir toutes mes réalisations de cette poupée ici

Tissus utilisés :
 

Pour la poupée : 
- du velours ras en polyester bleu (Myrtille Tissus Rennes)
- du lin d'ameublement beige (Myrtille Tissus Rennes)
- un brin de liberty Valeria bleu pour le bonnet et le nœud
- des fibres de rembourrage classiques (qui ne reprennent pas leur forme quand elle sont tassées)

Pour les robes : 
- des chutes d'une cotonnade fluo et jaune fluo (Mondial Tissu). Ce sont les restes de la robe Nymphéas que j'avais réalisée cet été.
C'est la robe préférée de ma fille car elle a exactement la même que sa poupée :o)
- du coton rose fluo (Mikko Rouge Petit Pan)

Pour les chaussures : 
- du simili cuir cuivré (Myrtille Tissus Rennes) souple

Pour les cheveux et oreilles : 

- du flex pailletté de mon stock (venant de chez HappyFlex).


Petit focus sur le lin. Le livre précise qu'il faut utiliser du lin lavé. Il s'agit de lin qui a été traité pour le rendre plus souple et doux que le lin classique.

Dans ma boutique, pas de lin lavé. J'ai choisi le lin beige d'ameublement le plus souple que j'ai trouvé. Malgré ça, il restait rêche et pas très accueillant pour les futurs câlins. Je ne me suis pas démontée, j'allais le transformer en lin lavé.

Pour cela : 
- j'ai laissé trempé mon coupon dans de l'eau chaude (qui a refroidit avec le temps) avec un peu d'adoucissant toute la nuit. Ça a permis aux apprêts de se dissoudre. Les fibres du lin sont donc mises à nues.
- je l'ai lavé sans lessive (mais avec de l'adoucissant) à 60°C en ajoutant 2 balles de tennis dans le tambour de la machine.
- je l'ai séché au sèche-linge avec 4 balles de tennis pour le battre encore et encore.
- je l'ai repassé en l'humidifiant bien afin d'enlever le maximum de plis.

Résultat, mon lin s'est patiné, assoupli et surtout bien adouci !!!

Petit focus sur le velours
Le velours a un "sens". Quand on le caresse on sent si on va dans le sens des "poils" ou dans le sens inverse. En couture, il faut que quand on caresse du haut vers la bas ce soit dans le sens des "poils". C'est pour une question de rendu et de réflexion de la lumière :o)

Matériel :
 
 

J'ai utilisé ici :
tapis de coupe (A1, 60*90 cms)
cutter rotatif (45 mm)
règle patchwork (60 cms). Elle me sert à couper facilement les lignes droites. Sinon, je prends mon cutter à main levée et je suis les lignes du patron. C'est rapide et efficace :o)

- mon crayon-craie pour marquer les tissus. Il est fourni avec des craies de plusieurs couleurs ainsi qu'un taille crayon pour en affiner la pointe. Depuis que je le possède, je n'utilise que lui ! 


Pour les vêtements, j'ai posé des pressions résine posées avec ma pince Vario.
 
Modifications apportées :
 

- J'ai choisi de faire un nœud double en suivant mon tuto du nœud papillon. J'ai réalisé la plus petite taille des 3.

- Pour la broderie, j'ai utilisé 4 brins de fil (au lieu de 3) pour broder les yeux et les 2 brins restants pour broder les lignes du museau(le livre conseille de faire des points à la machine mais je voulais qu'ils soient plus visibles).

- Les chaussures sont pile-poil au niveau taille. Ma fille est bien incapable de les enfiler seule. Je vous conseille d'augmenter de quelques millimètre le pourtour.
J'ai choisi de les fermer par un petit scratch, je trouve ça plus pratique pour un enfant.

Problèmes rencontrés :
 
- Aucun, il faut prendre son temps et suivre étape par étape les instructions afin de ne pas faire d'erreur.

- mes bouts de doigts se souviennent encore des points à la main nécessaire pour fermer la poupée. Il est grand temps que je m'achète un dé à coudre :o)


Résultat :
 

Ma fille de 4 ans ne quitte plus sa Zélie. Elle lui a trouvé une place dans son lit, sur la table quand elle déjeune, sur le canapé, dans la salle de jeux... Elle m'a même réclamé de lui faire un pyjama.

J'avais des doutes en me demandant si une poupée de chiffon pouvait lui plaire. Finalement, elle l'adore. Le rétro a tout bon :o)



Zélie et toute sa panoplie.

La robe Baby Doll de May-Li


La robe de Zélie


Détails de la tête et des broderies


Zélie mise à nue :o)


Fermeture du cou et du bas du corps à la main.


Zélie de dos.


Ma fille l'adore :o)


Les oreilles, bonnet et nœud.

Les chaussures qui brillent (c'était dans le cahier des charges :o)

8 commentaires:

  1. Votre zélie est magnifique ... j'espère la réaliser aussi .

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique, merci pour vos conseils pour le lin

    RépondreSupprimer
  3. Très belle Zélie - merci de partager et bravo pour tous les détails en photo!

    RépondreSupprimer
  4. Très jolie Zélie ! Je vais me procurer le livre de Mavada pour faire plaisir à ma petite fille ! Par contre, pouvez-vous me dire ce qu'est une fibre synthétique de rembourrage "qui ne reprend pas sa place ", s'il vous plaît ? là, je pèche un peu . . .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Les fibres ou ouate de rembourrage s'achètent en sachet dans les magasins de tissus ou en ligne. Il y a des fibres aérées qui gardent le gonflant et qui essayent de reprendre leur taille quand elles sont tassées. Ce n'est pas le plus adapté ici car on souhaite avoir un rembourrage "dur" pour la poupée, pas un rembourrage moelleux comme pour un coussin :o)
      Lucie

      Supprimer
  5. Très jolie cette poupée Zélie, un grand bravo !!! je comprends que votre louloute ne la quitte plus. Merci et bon après midi.

    RépondreSupprimer
  6. Hi,

    I’m really impressed with your blog article, such great & useful knowledge you mentioned here

    vetement pour enfant :- La boutique de VIC offre des vêtementsneufs pour bébés, filles, etgarçons, et des vêtementspour enfants en France à des prix attractifs.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjours j ai reçu le livre hier j ai hate de commencer j ai 2 petites filles et en septembre 3 je vous remerçie pour toutes ses explications bien detaillérs

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)