samedi 10 décembre 2016

Tuto Technique - Coudre des tissus fins et fuyants (viscose...)

Les viscoses, polyester, voile... sont des tissus parfois idéaux pour certains projets couture mais ils ne sont pas idéaux à coudre...

Je vous donne ici les astuces que j'utilise afin que la couture de ces tissus ne devienne pas un enfer.


    * laver impérativement le tissu avant de le couper (surtout s'ils sont composés de fibres naturelles). 
Par exemple, il n'est pas rare que la viscose rétrécisse pas mal au premier lavage. Il est bon d'acheter 10 cms de tissu en plus pour ne pas avoir de mauvaise surprise.


     * utiliser du Fabulon (une bombe d'amidon vendue au rayon lessive du supermarché). Une pulvérisation partout sur le tissu avant de le couper, on laisse sécher un peu, on repasse (attention si c'est un tissu synthétique, on zappe cette étape au risque de le faire fondre) et miracle, le tissu qui glisse et plisse devient aussi facile à travailler qu'une toile de coton.
Ensuite, un lavage en machine une fois le vêtement terminé et on retrouve la souplesse et le tombé du tissu original.

Il est facile de réaliser soit même ce genre de produit avec les produits du placard. Je vous conseille de lire cet article. Ensuite, il suffit de mettre le tout dans un pulvérisateur et roule ma poule.

     * il faut être précautionneux lors de la découpe des tissus. Il faut que tout le tissu repose sur la table de coupe sinon la tension et poids risque de déformer le tissu durant la coupe. Il faut donc faire de la place et prendre un peu de temps pour cette étape

     * Utiliser des épingles fines pour épingler le patron au tissu afin de ne pas couper les fibres ou le marquer


     * Il faut couper le tissu en limitant les mouvements de ce dernier. C'est là que le cutter rotatif prend sa place. Il est l'outil parfait pour découper précisément sans bouger la matière. Associé à un tapis de coupe (idéalement, le plus grand possible style A1 : 60 * 90 cms) , vous avez le duo gagnant pour découper facilement et rapidement vos tissus fuyants.   

     * pour la couture, utiliser des aiguilles fines (taille 70) qui ne marqueront pas ces tissus délicats.

Et voilà, vous savez tout donc il n'y a plus de raison pour avoir peur des tissus fuyants et souples qui conviennent si bien à votre garde robe :o)

5 commentaires:

  1. Bonjour Lucie,
    Ah ben bien sûr que ça m'a plu, ce petit article. Rien qu'en lisant je me disais 'ah mais c'est bien sûr !'
    J'ai le Fabulon (récupéré chez ma maman qui ne jurait que par ça pour les chemises... Elle était repasseuse, elle savait ce qu'elle faisait...) et pour l'avoir essayé je sais qu'en effet, ça 'raidit' légèrement le tissu et lui donne une bonne tenue...

    Je vais regarder à droite et à gauche de votre blog ...je suis sûre que je vais trouver quelque mine d'or !

    RépondreSupprimer
  2. Pour l'avoir testé il y a un mois sur de la viscose, je peux vous dire que ça marche!!! mais je trempe mon tissu dans l'amidon liquide..

    RépondreSupprimer
  3. merci pour l'astuce, je viens de le faire pour de la viscose, avec un spray. Par contre,je crois bien que je vais être obligée de doubler la robe....

    RépondreSupprimer
  4. merci pour les astuces, mon tissu est coupé mais je vais l'amidonner avant de le coudre...

    RépondreSupprimer
  5. Une petite question, c'est possible de faire du biais avec de la viscose ? Ça me paraît un tout petit peu insurmontable...

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)