mercredi 12 octobre 2016

Crash-Test - Robe Circus Horse - Ottobre



Depuis que mon amie la surjeteuse fait partie de ma vie, je suis devenue adepte de la couture des tissus jersey.
Et quoi de mieux que le magazine Ottobre Design pour trouver des modèles enfants en jersey?

Détail du patron :


J'ai craqué pour l'abonnement au mag Ottobre pour enfants (4 magazines/an et 1 mag ancien offert en cadeau au choix). Le tout en français s'il vous plait :o) Je vous en parlerai dans un article dédié à l'occasion quand j'aurai un peu plus de recul.
J'ai choisi le magazine du 04/2013 en cadeau notamment pour les 2 robes suivantes : Princess Castle et Circus Horse. 2 robes basiques à réaliser en jersey. 
Ce magazine est compliqué à trouver mais il est encore dispo sur ce site (à l'heure actuelle...).
Si vous ne connaissez pas ce magazine, je vous en ai parlé longuement dans cet article.


     La Circus Horse avait l'air simple à réaliser (sans les appliqués) donc pourquoi pas. La semaine, j'avais trouvé un joli jersey matelassé mordoré, il fallait tenter. C'est une robe à taille basse (trop trop basse), avec des manches raglan et une petite basque en guise de jupe. Bref, une forme classique top pour l'hiver.

Tissus utilisés :


J'ai vu ce jersey matelassé écru mordoré chez Ecolaine (Rennes). J'ai de suite su qu'il plairait à ma fille qui aime le blanc et le blanc qui brille encore plus !!! Certes, l'effet robe de mariée guettait mais bon, on peut se l'autoriser quand on a 4 ans :o)

Matériel :

- je vous redirige vers mon article très complet sur le sujet ou celui ci pour du matériel un peu plus "fun". 


Si vous n'avez pas de surjeteuse, la couture à la machine pour ce genre de tissu extensible est totalement possible. Je vous ai rédigé un article sur le sujet. Le pied de biche à double entrainement est LA botte secrète pour coudre le jersey à la machine.

Modifications apportées :


- A la vue des mensurations de ma fille, j'aurai du partir sur une taille 92 !!! (ma fille a 4 ans et je suis donc plus sur un 110). J'ai donc coupé la poire en deux et j'ai opté pour la taille 104 en largeur et 110 en longueur. Le résultat est que la robe est effectivement un peu large, mettable mais un chouilla large.

- Beaucoup beaucoup trop basse à mon goût. La photo dans le mag  est trompeuse car le tissu est noir et on voit donc peut la vraie forme de la robe. J'ai donc raccourci le buste de 5 cms et augmenter la basque d'autant. Sauf que... la robe était trop courte. J'ai donc rajouté une bande pour rallonger le tout de 4 cms (sur la photo du mag, on peut voir que la robe est courte, j'aurai du me fier). Résultat, ça donne de l'épaisseur et casse la fluidité du bas de la jupe, ça aurait été mieux sans...

- J'ai réalisé les fronces avec la technique habituelle des fils de fronces. Ce fut une erreur. Ottobre préconise d'utiliser un élastique et j'aurai pu opter pour cette technique pour avoir des fronces plus régulières.

- J'ai zappé l'étape de l'élastique au niveau des poignées. J'ai opté pour un ourlet classique à l'aiguille double.

Problèmes rencontrés : 

- Le modèle ne stipulait pas où ajouter les marges de coutures. J'en ai donc mis partout. Erreur erreur, l'encolure était minuscule, je passais à peine le haut de la tête de ma fille. J'ai donc coupé et reposé une bande d'encolure (largeur de 5 cms). 

Note pour plus tard : pour les robes Ottobre, il ne faut pas ajouter de marges au niveau de l'encolure ni au bas des manches.

Résultat 

Carton plein et des étoiles dans les yeux de ma fille. Elle aura bien chaud cet hiver et le papa sera content de ne pas chercher un tee shirt pour assortir : "des robes à manches, continue à faire des robes à manches".
Elle a certes un petit côté princesse, très accentué par les fronces dans un tissu aussi épais mais bon, elle plait et je trouve qu'elle ne lui va pas si mal :o)






Bande d'encolure légèrement plus courte que la taille de mon encolure pour avoir une encolure bien plaquée. Surpiqûre à l'aiguille double pour la plaquer.
Contente de mes raccords :o) et détail de mon surjet (blanc sur blanc... on ne voit rien)
Manches raglan et fronces pas des plus régulières ce qui ne pardonne pas sur un tissu aussi épais. 

Ourlet de manche à l'aiguille double et bande rajoutée en guise d'ourlet pour gagner des cms de longueur.

8 commentaires:

  1. mdr mon mari est pareil "les robes à manches longues c'est la vie !!!!"
    bref une jolie première fois et oui il faut parfois se méfier avec ottobre mais en générale c'est carton plein aussi à la maison
    Tu as choisi l'un de mes numéro préféré et j'aime beaucoup ton interprétation

    RépondreSupprimer
  2. Bravo super jolie
    Et merci beaucoup pour tes explications, toujours aussi claires.
    Moi aussi j'ai des magazines Ottobre mais pas encore tester. Je n'ai pas encore cousu du jersey mais cela devrait venir...

    RépondreSupprimer
  3. Le jersey est splendide et je crois qu'il plairait à chaque petite fille. J'emporte ta demoiselle dans la sélection du jour.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ! Je rêve de robe à manches longues pour ma fille ... J'ose pas me lancer
    J'veux la même :p
    Bravo en tout cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il ne faut pas hésiter à se lancer, ça se fait à la machine et le molleton étant assez épais est facile à travailler. Même pas peur :)

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup. La matière a l'air tellement agréable à porter !

    RépondreSupprimer
  6. Et oui j'en peux plus de batailler à trouver un teeshirt !! continue à me faire des robes à manches longues :) (avec le tissus que tu as en stock bien sur :p)

    RépondreSupprimer

Merci de laisser un petit mot si ça vous a plu :)